Tout sur Waasland-Beveren

Le duel entre le Club Bruges et l'Antwerp, dimanche au stade Jan Breydel (14h30) sera le choc de la 20e journée de la Jupiler Pro League de football. Les deux équipes se partagent la deuxième place avec 35 points, à sept points du leader le Racing Genk. La veille, le déplacement d'Anderlecht à Mouscron est très attendu après le renvoi du T1 anderlechtois Hein Vanhaezebrouck dimanche dernier.

Pendant que vous et moi pensons à nos congés, les footballeurs continuent à travailler: deux journées sont programmées pendant les fêtes. Anderlecht et Waasland-Beveren clôturent l'année le 27 décembre. La reprise a lieu le vendredi 18 janvier, avec le derby limbourgeois opposant Saint-Trond à Genk.

En ces jours sombres, quatre arbitres issus de quatre séries différentes embellissent ce numéro de Noël en contant leur passion pour l'arbitrage. La parole à Johan, l'arbitre Cécémel.

Filip De Wilde, ancien gardien d'Anderlecht et des Diables, a récemment quitté sa fonction de conseiller sportif de Waasland-Beveren, suite au déclenchement des affaires. Il est toujours entraîneur des gardiens des Espoirs qui joueront le prochain EURO.

Bob Peeters ne sera pas le nouvel entraîneur de Waasland-Beveren. Si l'entraîneur de 44 ans a réfléchi à la possibilité de reprendre les rênes de l'équipe waslandienne, il a finalement opté pour une prolongation de contrat au sein du club de Westerlo, pensionnaire de D1B. C'est ce qu'ont fait savoir plusieurs médias néerlandophones mardi soir.

L'ancien joueur de Beveren Olivier Myny a affirmé aux enquêteurs qu'il avait été approché dans le cadre du match suspect entre KV Malines et Waasland-Beveren en mars 2018. C'est le premier joueur à admettre que des tentatives de falsification de matches ont eu lieu en première division la saison dernière, affirment mercredi les journaux Mediahuis.

Le juge d'instruction de Tongres actif dans l'enquête sur les faits présumés d'organisation criminelle, blanchiment et corruption dans le monde du football belge, a inculpé mardi une personne supplémentaire dans cette affaire: l'agent de joueurs Thomas Troch.

Le vice-président de Waasland-Beveren assure provisoirement la présidence du club de football, à la suite de l'inculpation du président Dirk Huyck, indique vendredi à Belga le porte-parole du club waeslandien. Dirk Huyck, ainsi que le directeur financier Olivier Swolfs, inculpés de participation à une organisation criminelle et corruption privée, ont été libérés sous conditions.

Vingt-huit personnes ont été interceptées mercredi en Belgique et quatre à l'étranger à la suite des 44 perquisitions menées en Belgique et 14 à l'étranger visant des protagonistes du championnat de football de division 1A. Vingt-deux d'entre elles ont été conduites devant le juge d'instruction. Une personne supplémentaire a encore été privée de liberté ce jeudi matin, a indiqué jeudi le parquet fédéral.