Tout sur Virton

Alessandro Cordaro a décidé de revenir pour deux saisons au RAEC Mons, là où tout a commencé pour lui en 2002. Sa mission sera, notamment, d'épauler les jeunes, ont indiqué mercredi les instances du club de football montois qui évolue en D3 ACFF.

Vendredi, le conseil d'administration (CA) de la Pro League discutera du protocole final de reprise des compétitions en toute sécurité. Il comprendra la procédure des tests de dépistage du coronavirus. La Pro League pensait effectuer les premiers tests hebdomadaires ce vendredi, mais cette date n'est pas envisageable.

L'assemblée générale de la Pro League qui était prévue vendredi est reportée au lundi 29 juin dans l'après-midi, a indiqué la Pro League jeudi. La Pro League répond ainsi favorablement à la demande du K11 (l'ensemble des clubs de D1A à l'exception de ceux du G5).

L'Excelsior Virton et Promobe Finance, le groupe de Flavio Becca, le patron du club, réclament "au minimum 15 millions d'euros" en dommages et intérêts à l'Union belge de football (URBSFA). Le club l'a annoncé mercredi dans un communiqué dans lequel il fait le point sur les diverses actions judiciaires entamées pour contester le refus de lui ocroyer une licence pour le football professionnel.

L'Antwerp a affirmé avoir déposé plainte auprès de l'Autorité belge de concurrence et de l'UEFA, pointant "l'existence de conflits d'intérêts structurels dans le football belge", faisant notamment état du rôle de Mehdi Bayat, président de l'Union belge et administrateur délégué du Sporting de Charleroi.

À moins que la Pro League ne décide d'un autre format pour la D1B lors de son assemblée générale vendredi, le RWDM peut se préparer à un retour dans le football professionnel. Les Molenbeekois prendront probablement la place de Virton en Proximus League. "Nous ne serons pas champions mais nous voulons être le challenger", a assuré Thierry Dailly, le président du RWDM, aux anges.

L'Excelsior Virton va contester devant le Tribunal de première instance de Bruxelles la décision de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) de ne pas lui octroyer de licence pour le football professionnel. Le club gaumais de Division 1B annonce aussi mardi son intention d'entreprendre une action en dommage et intérêts contre l'Union belge de football (URBSFA) ainsi qu'une demande de mesure provisoire devant l'Autorité belge de la concurrence.

L'Excelsior Virton a annoncé mardi qu'il n'avait pas reçu sa licence pour le football professionnel. Recalé par la commission des licences de l'Union belge de football, le club gaumais de D1B était allé en appel devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), qui lui a refusé la licence. Cela libère une place en D1B, qui revient au RWDM.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) n'a pas accordé de licence pour le football professionnel au KSV Roulers, qui est donc relégué de la Proximus League à la D1 amateurs. Le club l'a annoncé lundi sur son site.

Mouscron est resté durant 4 heures devant la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) mercredi pour tenter de se montrer convaincant afin d'obtenir sa licence pour la D1A, refusée par la Commission de l'Union belge début avril. Les Hurlus pourraient être fixés d'ici dimanche, et vendredi au plus tôt.

La CBAS doit prendre une décision quant aux licences d'une série de clubs d'ici le 10 mai, ainsi que sur l'arrêt des compétitions amateurs. Treize clubs sont allés en appel.

La CBAS doit prendre une décision quant aux licences d'une série de clubs d'ici le 10 mai, ainsi que sur l'arrêt des compétitions amateurs. Treize clubs sont allés en appel.

L'Excelsior Virton a dépose plainte auprès de l'Autorité belge de la concurrence (ABC) "contre diverses dispositions des règles de l'Union belge de football (URBSFA) sur la licence et pour dénoncer l'application discriminatoire du règlement", a indiqué le club de Division 1B dimanche.