Tout sur Vincent Kompany

Après quatre partages consécutifs, Anderlecht a renoué avec la victoire ce dimanche après-midi en s'imposant 4-2 devant ses supporters contre le Beerschot dans le cadre de la douzième journée de championnat.

Yves Vanderhaeghe reste - pour l'instant - le T1 du Cercle Bruges, mais début octobre, le coach a assisté au départ de son bras droit Thomas Buffel, remplacé par Miron Muslic. La nervosité se fait sentir chez Paul Mitchell, le directeur sportif de l'AS Monaco, qui a exigé certaines adaptations chez les Vert et Noir.

L'entraîneur espagnol des Cityzens estimait que son club avait réalisé l'une de ses meilleures prestations sur la scène européenne. Et les conseils de son ancien joueur et coach d'Anderlecht n'y seraient pas étrangers.

Un doublé de Mahrez, des buts de Joao Cancelo, Kyle Walker et Cole Palmer ont permis aux Cityzens de se balader sur la pelouse d'un Club Brugeois qui a sauvé l'honneur grâce au troisième but en autant de rencontres d'Hans Vanaken.

Ça y est, Yuma Suzuki a retrouvé toutes ses sensations. Mi-septembre, lors du derby limbourgeois, le Japonais a inscrit son premier but en championnat. Et semble avoir mis ses états d'âme de côté. Retour sur un été mouvementé.

Présents en grand nombre dans les équipes alignées par Vincent Kompany la saison dernière, les enfants de Neerpede se font de plus en plus rares dans le onze mauve. Explications d'un retour à l'ombre.

Joueur, adjoint, entraîneur principal ad interim, directeur technique, entraîneur principal: Karim Belhocine a occupé tous les postes au stade des Eperons d'or. Il retrouve donc les Kerels pour un nouveau chapitre qu'il espère plus long que le dernier et succède à Luka Elsner qui a mis le cap sur le Standard jeudi dernier.

Figure de proue d'OHL, la défenseuse Amber Tysiak s'apprête à affronter les quadruples championnes en titre d'Anderlecht en Super League ce dimanche. Portrait d'une Louvaniste aux dents longues.