Tout sur VAR

L'ancien manager d'Arsenal, Arsène Wenger est le chef du développement du football mondial de la FIFA depuis 2019. À ce titre, il s'est exprimé en faveur d'une prise de décision automatique concernant le hors-jeu soient prises automatiquement d'ici la Coupe du monde 2022 au Qatar. Il a exprimé son sentiment à l'émission Living Football de la FIFA.

Le nom des finalistes de la Coupe de Belgique de football sera connu ce weekend. La première demi-finale opposera Eupen au Standard samedi au Kehrweg (20h45). La seconde verra Anderlecht recevoir Genk dimanche soir (20h45) au Lotto Park.

En Ligue des champions, aucune équipe ne s'est qualifiée à l'extérieur après une défaite par trois buts d'écart à l'aller. Mais d'autres "remontadas" peuvent inspirer le FC Barcelone, qui retrouve le Paris SG mercredi en huitième de finale, après une première manche cauchemardesque (défaite 4-1).

Le Standard est venu à bout du Club Bruges, hier soir, en quart de finale de Coupe de Belgique. L'attaquant congolais, Jackson Mukela, a inscrit l'unique but de la rencontre. Mais ce qui retient l'attention de tous les téléspectateurs, ce sont bien évidemment les évènements qui se sont produits en fin de match.

Les zones d'ombre sont partout. Dans nos vies "covidiennes", qui masquent nos sourires, enferment nos libertés et ouvrent les portes déjà entrouvertes de l'indécence de la gouvernance du monde. L'ombre plane aussi dans nos vies footballistiques. Ce rayon de soleil qu'est très souvent le football est confisqué à nos enfants, aux joueurs amateurs, aux supporters. Le sport, c'est la santé. C'était avant.

La dix-septième journée de la Jupiler Pro League de football n'aura pas été glorieuse pour l'assistance-video (VAR) le week-end passé en Belgique. Aucune de ses quatre interventions ou oublis d'intervention, n'a en effet permis d'éviter une erreur d'arbitrage, selon l'analyse du patron des arbitres Johan Verbist. Mais dans deux des quatre situations, c'est l'arbitre qui s'est trompé en ne revenant pas sur une décison erronée malgré la correcte intervention du VAR.

Cela fait plus d'un an que l'assistance vidéo est employée dans notre championnat, sans faire l'unanimité auprès des anciens arbitres ou auprès des autres clubs. Le football doit évoluer, et la vidéo semble être le meilleur outil pour éviter les erreurs d'arbitrage, mais est-ce vraiment le cas ?

Le foot, c'est de la passion. Pour les femmes aussi. À intervalles réguliers, nous donnons la parole à l'une d'entre elles, passionnée par le sport. Cette semaine: l'ex-arbitre-assistante Stephanie Forde (33), membre de l'équipe VAR et Referee Development Officer de l'URBSFA.

La Ligue des champions ne fait plus de résistance: alors que son organisateur, l'UEFA, avait jusque-là temporisé quant à l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR), il va désormais s'en servir à compter de la saison 2019-20 dans la reine des compétitions de club, puis pour l'Euro-2020.

Le Président de l'UEFA Aleksander Ceferin a annoncé vendredi à Monaco que le VAR (assistance à l'arbitrage par la vidéo) ne sera probablement pas introduit en Ligue des champions avant la saison prochaine. "Nous l'utiliserons quand nous serons prêts", a déclaré le Slovène.