Tout sur Vanja Milinkovic-Savic

Des saves, un but marqué, un brassard, un rôle dans le vestiaire, un avenir annoncé dans le noyau des Diables. Tout ça pour un jeune gars qu'on a découvert il y a moins d'un an et demi. Le gardien de l'année vu par d'ex-gardiens de l'année.

Avec un talent de son académie dans chaque ligne, le Standard a fait douter l'ogre brugeois dans un match au sommet teinté de fraîcheur. L'occasion de mettre la lumière sur un centre de formation qui travaille à son retour au premier plan.

Tout le monde, à commencer par lui, attendait mieux de cette troisième pige comme coach du Standard. Le vrai bilan de Michel Preud'homme, deux ans après le ficelage de son retour.

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.

Vanja Milinkovic-Savic avait joué les trois premiers matches d'Europa League avec le Standard mais le gardien serbe s'est blessé mardi. Victime d'une contracture aux ischio-jambiers de la cuisse gauche, il devrait manquer le match de jeudi à Sclessin contre l'Eintracht Francfort (19h).

Le Standard n'a remporté qu'un seul de ses six derniers matches mais se positionne clairement comme le premier rival de Bruges dans la course au titre. Explications.

Le Standard n'aura pas été étincelant mais a quand même battu le Vitoria SC (2-0) pour son premier match de groupe en Europa League. Les Liégeois se sont imposés grâce à un goal contre son camp du capitaine portugais Florent Hanin (66e) et une réalisation de Paul-José Mpoku (90e+1).

Depuis le début de la saison, Arnaud Bodart s'accroche aux cages du Standard d'une main de fer. Pour retrouver un portier du cru capable de s'imposer sur la durée, il faut remonter à son oncle, Gilbert, vingt ans plus tôt. Sport/Foot Magazine a réuni plusieurs anciens pour raconter leur histoire en rouche et conseiller le nouveau gardien des cages des Sclessin.

La reprise arrive avec son lot d'excitation, celle des débuts et des premières fois, sous un soleil de plomb. Alors que les nouveaux noyaux des clubs wallons de JPL transpirent et écument le pays avant de partir en stage, reportage en pleine Wallifornie, avec un détour par la Flandre orientale.