Tout sur Valérie Fourneyron

Le CIO promet un programme de contrôle antidopage rigoureux pendant les jeux Olympiques d'hiver de 2018, mais c'est dans les mois précédant la compétition qu'un grand nombre d'analyses ont eu lieu. Les échantillons de Pyeongchang, eux, parleront peut être dans plus longtemps.

Vladimir Poutine a présenté mercredi ses excuses aux sportifs russes pour n'avoir pas su les "protéger" des retombées du scandale de dopage frappant leur pays, réclamant des explications aux instances olympiques pour leur décision "étrange" d'exclure certains athlètes des JO-2018.

Se doter de règles claires pour punir les organisations sportives qui commettent des fautes ou trichent à grande échelle comme ce fut le cas en Russie: l'Agence mondiale antidopage (AMA) a adopté jeudi un régime de sanctions pour combler une lacune dans son arsenal. Elles pourront être appliquées à partir du 1er avril 2018.