Tout sur Tom Pidcock

Le fil rouge des deux dernières années cyclistes? L'arrivée massive de grands talents encore très jeunes. Mais cet afflux est-il vraiment unique?

Nina Derwael, Emma Meesseman, Nafi Thiam, Matthias Casse, Remco Evenepoel, Wout van Aert... Ils ont en commun d'être des sportifs de haut niveau et d'avoir placé la Belgique sur la carte du monde. Certains sont-ils susceptibles de suivre leurs traces et de lutter pour des médailles aux prochains championnats du monde, d'Europe et autres Jeux Olympiques? Pour entamer cette année nouvelle, présentation d'un panel de 20 jeunes talents belges dans différentes disciplines.

Homme fort du début de la saison dans les labourés, Eli Iserbyt a dû reconnaître depuis leur arrivée plus tardive dans le peloton la supériorité du trio Mathieu van der Poel, Wout van Aert et Tom Pidcock, d'autant qu'il s'est sérieusement blessé au coude le 26 décembre à Heusden-Zolder. Dimanche à Meulebeke, seul van Aert sera présent dans la course au titre national. "S'il a une super journée comme à Termonde, je ne vois pas qui peut le battre, mais s'il est un peu moins bon, comme à Hust ou à Baal, on peut lui rendre les choses difficiles", espère le Flandrien de 23 ans.

Remco Evenepoel fêtera son 20e anniversaire samedi. Le lendemain, au Tour de San Juan, il donnera les premiers coups de pédale de sa deuxième saison chez les pros. Il fait partie d'une nouvelle génération de coureurs qui se fait respecter et saisit sa chance. Ils sont plus jeunes et plus nombreux que jamais. Est-ce un hasard ?