Tout sur Tom Pidcock

Election présidentielle française oblige, la classique néerlandaise, qui symbolise le chassé-croisé entre Flandriens et Ardennais, a été avancée d'une semaine. De quoi rendre le plateau moins costaud pour un Mathieu van der Poel, candidat numéro à la succession d'un Wout Van Aert contraint de passer son tour.

Le scénario de sprint final à Kuurne-Brussel-Kuurne (1.Pro) s'est vérifié dimanche avec la victoire du Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick Step-Alpha Ninyl) devant l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Français Hugo Hofstetter (Arkea-Samsic). Toutes les échappées de la journée ont été annihilées, jusqu'à la dernière à 200 mètres de la ligne d'arrivée.

Aussi éclectique que Mathieu van der Poel, aussi showman que Peter Sagan, aussi consciencieux que Sven Nys, aussi ambitieux que Frank Vandenbroucke et aussi flegmatique que Bradley Wiggins. Des propriétés de grand champion qui, à 22 ans, ont permis à Tom Pidcock de gravir les échelons menant au sommet du cyclisme international. Après son titre de champion du monde de cyclo-cross et l'olympique en VTT, il a commencé ce mercredi sa saison sur route du côté de l'Algarve où il jaugera de sa forme face à un certain Remco Evenepoel.

Chaque lundi, nous mettrons en lumière 10 chiffres et statistiques qui ont marqué l'actualité sportive de la semaine écoulée. Cette semaine, nous parlerons aussi d'une performance inédite dans le cyclisme sur route belge, de la disette du cyclocross belge aux championnats du monde et des performances de Cristiano Ronaldo lors de ce mois de janvier.

A Loenhout, Wout Van Aert a remporté son sixième cross de la saison en autant de départs cette saison. Chez les dames, Lucinda Brand a remporté sa 13e course de la saison. Du côté des coulisses, les organisateurs des championnats de Belgique veulent être fixés lundi quant à la présence du public pendant l'épreuve. Le bourgmestre de la ville organisatrice, Middelkerke envisage de saisir le Conseil d'Etat.