Tout sur Tom Dumoulin

Samedi, Wout van Aert (26 ans) a décroché la médaille d'argent dans la course en ligne, mais n'a pas pu en passer une seconde à son cou mercredi sur le contre-la-montre. Malgré cette petite déception, le citoyen d'Herentals aura marqué le début d'été cycliste de son empreinte. On revient sur l'histoire d'un coureur qui a appris à repousser ses limites physiques et mentales.

Le Slovène s'est imposé devant le revenant Tom Dumoulin et l'Australien Rohan Dennis. Cruelle déception pour les Belges Wout Van Aert et Remco Evenepoel qui doivent se contenter des 6e et 9e places. S'il valait mieux sortir du Tour de France pour briller samedi lors de la course en ligne, il valait mieux avoir zappé (ou ne pas l'avoir fini) l'épreuve de juillet pour le contre-la-montre.

En s'imposant lors de l'étape passant par le Mont Ventoux, le champion de Belgique a encore montré l'étendu de sa palette de coureur. Mais jusqu'où peut-il aller ?

Mauri Vansevenant n'a que 21 ans, mais tout ce que raconte ce fils de fermier de Torhout est teinté de bon sens et témoigne d'une grande maturité. Il se montre ambitieux tout en restant humble. Avant son départ pour le Tour du Pays Basque, nous avons confronté le jeune pro de Deceuninck - Quick-Step à cinq déclarations qui le concernent.

Psychologue de formation, Eline Berings (34 ans) publie régulièrement sur Instagram des phrases qui lui servent de fil conducteur dans sa carrière de sportive. Elle espère ainsi inspirer d'autres athlètes et le commun des mortels. D'autant plus que pendant la crise sanitaire, le mental est mis à rude épreuve. Nous avons sélectionné cinq phrases et avons demandé à la spécialiste du 100 m haies d'ouvrir son manuel de psycho.

Victor Campenaerts a décroché la médaille de bronze du contre-la-montre individuel des Mondiaux de cyclisme à Innsbruck, mercredi, en Autriche. Campenaerts, 26 ans, offre ainsi à la Belgique sa première médaille dans cette épreuve ajoutée au programme des Mondiaux en 1994. Le titre mondial est revenu à Rohan Dennis. L'Australien a bouclé les 52,2 km de course en 1h03:02.57. Le Néerlandais Tom Dumoulin, tenant du titre, a pris l'argent.

Geraint Thomasn'a jamais pensé qu'il pourrait offrir un sixième Tour de France au Team Sky, empêchant ainsi son ami et équipier Chris Froome de s'imposer pour la cinquième fois. L'histoire du nouveau Prince de Galles.

Le Britannique de la Sky Geraint Thomas a remporté jeudi la 12e étape du Tour de France, une étape de montagne longue de 175,5 km qui s'est terminée par l'ascension de l'Alpe d'Huez. Le coéquipier de Chris Froome, porteur du maillot jaune, a devancé sur le mythique sommet Tom Dumoulin de deux secondes et Romain Bardet de 3, au bout d'un final haletant où la bataille a également impliqué Froome et Mikel Landa.