Tout sur Tom Boonen

Deux ans et demi après sa dernière édition, Paris-Roubaix se déroule dimanche, précédée le samedi par la première course féminine de son histoire. Va-t-on assister à un (voire deux) Enfer du Nord sous la pluie?

Il y a trois ans, le Slovaque aurait sûrement fait office de grand candidat au titre sur un tel tracé. A-t-il su bien se cacher pour mieux surgir de sa boîte et réaliser une première dans l'histoire du cyclisme, à savoir remporter quatre titres mondiaux sur la course en ligne ?

Samedi, Wout van Aert (26 ans) a décroché la médaille d'argent dans la course en ligne, mais n'a pas pu en passer une seconde à son cou mercredi sur le contre-la-montre. Malgré cette petite déception, le citoyen d'Herentals aura marqué le début d'été cycliste de son empreinte. On revient sur l'histoire d'un coureur qui a appris à repousser ses limites physiques et mentales.

Fin d'étape incroyable sur le Tour. La belle histoire de l'équipe Alpecin se poursuit. Après la victoire et le maillot jaune de Mathieu Van der Poel dimanche, la formation belge s'impose dans la 3e étape grâce à Tim Merlier qui devance son coéquipier Philipsen. Les chutes ont été nombreuses et les deux grands favoris Tadej Pogacar et Primoz Roglic ont perdu du temps.

Un maillot noir-jaune-rouge sur les épaules au départ de la Grande Boucle et une première étape destinée aux puncheurs, cela ne vous rappelle rien ? En 2011, Philippe Gilbert avait gagné le premier acte du Tour au sommet du Mont des Alouettes. Un scénario qui pourrait se répéter dix après avec Wout Van Aert à Landerneau ? Analyse

Le 9 mai, il y aura dix ans que Wouter Weylandt, âgé de 26 ans, a effectué une chute mortelle au Giro. Une décennie plus tard, sa soeur Elke (41 ans), Operations Manager de Trek-Segafredo, reste inconsolable. Et pourtant... "Même s'il existait un médicament contre le chagrin, je ne le prendrais pas." Monologue.

Le week-end prochain, il entame son quatrième Mondial de cyclo-cross en tant que sélectionneur, deux mois après avoir accepté la même fonction sur route. Tout se précipite pour Sven Vanthourenhout, quarante ans tout rond. S'il n'a jamais confirmé les espoirs placés en lui sur la selle, il est aujourd'hui un sélectionneur loué de toutes parts. Comment a-t-il vécu cette transformation? Entretien à coeur ouvert.

À notre gauche, Matthias Casse (23 ans), de Hemiksem, vice-champion du monde et champion d'Europe de judo. Vendredi, il défendra son titre à Prague. À notre droite, Yves Lampaert (29 ans), d'Ingelmunster, ex-champion de Belgique de cyclisme et... de judo chez les cadets. Entretien en sept thèmes.