Tout sur tirs au but

Selon une étude scientifique parue ce jeudi, les séances de tirs au but en cas de match nul après prolongations seraient inéquitables, puisque l'équipe qui tire la première bénéficie d'un avantage psychologique indéniable. Au lieu de cela, il faudrait favoriser un système de tie-break, comme au tennis, qui réduirait l'avantage psychologique.