Tout sur Timo Werner

Depuis sa fondation en 2009, le RB Leipzig ne cesse de progresser et s'installe aujourd'hui sur le devant de la scène nationale. Pourtant, cette ascension fulgurante n'a pas toujours été perçue comme positive pour le football allemand, qui tient à ses principes et valeurs historiques.

Eloigné du podium et de son standing, Chelsea a acté lundi l'échec de son jeune entraîneur Frank Lampard (42 ans) en débarquant l'ex-gloire de Stamford Bridge un mois avant le 8e de finale aller de Ligue des champions.

Traditionnellement caricaturée en mercato correctif, la fenêtre hivernale est aujourd'hui devenue aussi importante que sa pendante estivale. Et une bonne occasion de faire le point sur les tendances du moment. À l'heure de l'expansion des datas et d'un football plus mondialisé que jamais, comment faire pour taper dans le mille? Paroles de spécialistes.

S'il y a bien un match qu'il ne faut pas manquer ce week-end, c'est le choc qui oppose Chelsea à Tottenham dimanche à 17h30. Qui se placera comme plus gros concurrent de Liverpool dans la course au titre?

La phase de poules de la Nations League terminée, l'EURO pointe déjà le bout du nez. Où en sont les principaux cadors européens appelés à briller cet été ? Passage en revue.

Leipzig s'est payé le scalp du Paris Saint-Germain lors de la 3e journée de Ligue des Champions mercredi soir. Di Maria (6e) avait donné l'avantage aux Parisiens mais Nkunku (42e) et Forsberg sur penalty (56e) ont inversé la tendance pour les Allemands.

Vice-champion d'Europe, le Paris SG va devoir se débrouiller sans Neymar ni Kylian Mbappé mercredi à Leipzig en Ligue des champions (21h00), une compétition que retrouve Cristiano Ronaldo avec la Juventus après une longue absence liée au Covid-19.

Après une saison morcelée par les blessures, N'Golo Kanté a dû remodeler son jeu, avec une contribution offensive réduite, pour trouver sa place dans le nouveau Chelsea de Frank Lampard qui va défier Krasnodar mercredi en Ligue des champions (18h55 heure française, 17h55 GMT).

La Premier League reprend ses droits ce samedi, avec notamment un alléchant Liverpool-Leeds United au programme. Jusqu'aujourd'hui, le mercato a été plutôt calme en Angleterre, même si certaines équipes se sont renforcées en vue de la course au titre. Analyse des principaux candidats à la première place.

Le Paris SG, par la voix de son président Nasser Al-Khelaïfi, a dit jeudi "merci" à son ancien capitaine brésilien Thiago Silva, "une légende qui perdurera éternellement au club", qui est proche de s'engager pour Chelsea selon plusieurs médias.

Malgré les critiques, le club allemand coaché par Julian Nagelsmann fait souffler un vent frais sur le football allemand et se prépare à disputer une demi-finale historique face au PSG, mardi prochain.

L'heure de briller. Le Danois Yussuf Poulsen, de retour de blessure, aura la lourde tâche de porter sur ses épaules l'attaque du RB Leipzig, orphelin de son buteur vedette Timo Werner parti à Chelsea, jeudi en quarts de finale de C1 face à l'Atletico Madrid.

Euphorique après son premier titre de champion d'Angleterre de football depuis 30 ans, Liverpool sait toutefois que rester au sommet sera aussi dur que d'y parvenir. Mais si la concurrence fourbit ses armes, les Reds sont équipés pour durer.

L'attaquant Timo Werner va quitter le RB Leipzig pour continuer sa carrière à Chelsea. L'international allemand rejoindra le club londonien en juillet, une fois la saison allemande terminée et les tests médicaux passés. Les deux formations l'ont annoncé jeudi.