Tout sur Tim Wellens

Le peloton a pédalé ses derniers kilomètres le week-end dernier, en Asie, au Tour de Guangxi en Chine et à la Japan Cup. Que retenir de la saison écoulée ? Un bilan en vingt chiffres, avec une conclusion marquante : la large base de bons coureurs belges, qui ont toutefois marqué trop peu de points, à une exception près.

Tiesj Benoot, Laurens De Plus, Ben Hermans, Xandro Meurisse, Serge Pauwels, Dylan Teuns, Greg Van Avermaet et Tim Wellens ont été sélectionnés pour les Mondiaux de cyclisme à Innsbruck (22-30 septembre), a annoncé le coach national Kevin De Weert lundi au siège de la Royale ligue vélocipédique belge (RLVB). Le champion d'Europe Victor Campenaerts et De Plus représenteront la Belgique dans le contre-la-montre individuel.

Jens Debusschere est le dernier coureur Lotto-Soudal à avoir enfilé le maillot tricolore, en 2014. Il est temps que ça change dimanche à Binche, trouve Paul De Geyter, le manager général de l'équipe WorldTour la plus belge.

Alejandro Valverde (Movistar) a remporté cinq fois la Flèche Wallonne (WorldTour) et reste même sur quatre victoires de rang. L'Espagnol, qui approche des 38 ans, est toujours le grandissime favori aux lauriers, mercredi au sommet du Mur de Huy. "Si je suis en tête à 200-250 mètres, il est très difficile de me battre", a déclaré 'El Imbatido'.

Michael Valgren (Astana) a remporté la 53e édition de l'Amstel Gold Race (WorldTour), dimanche aux Pays-Bas. Le cycliste danois a devancé le Tchèque Roman Kreuziger (Mitchelton-Scott) et l'Italien Enrico Gasparotto (Bahrain Merida), tous deux anciens vainqueurs, au terme des 263 kilomètres entre Maastricht et Berg en Terblijt. Premier Belge, Tim Wellens (Lotto Soudal) termine 6e alors que Jelle Vanendert (Lotto Soudal) prend la 10e place.

Quatre jours après l'ouverture des classiques ardennaises, et la victoire de Tim Wellens à la Flèche Brabançonne, se dispute la 53ème édition de l'Amstel Gold Race, ce dimanche. Qui sont les principaux favoris ?

Tim Wellens, co-leader de la formation Lotto Soudal au départ avec Tiesj Benoot, a placé une attaque victorieuse à 8 kilomètres de l'arrivée de la 58e édition de la Flèche Brabançonne (1.HC). Quatrième en 2017, le Belge de 26 ans s'est imposé en solitaire, levant l'index droit au ciel au moment de passer la ligne, en hommage à Michael Goolaerts, décédé dimanche après une crise cardiaque sur les routes de Paris-Roubaix.

Hans Vanwijn (22 ans) est considéré comme un des plus grands talents du basket belge. Ostende et Charleroi l'ont courtisé mais le diamant limbourgeois leur a préféré les Antwerp Giants. Ensemble, ils tentent de mettre un terme à l'hégémonie d'Ostende, champion six fois d'affilée. Premier duel direct ce samedi.

Tim Wellens a clôturé sa saison par une victoire au Tour de Guangxi, mardi en Chine, offrant à son équipe, Lotto Soudal, son 25e succès de l'année. "C'est toujours chouette de terminer par une victoire", a souligné Tim Wellens qui a conservé sans soucis ses 6 secondes d'avance sur le Néerlandais Bauke Mollema et ses 11 secondes sur l'Irlandais Nicolas Roche à l'issue de la 6e et dernière étape.

Trois coureurs seulement ont pris le départ du Tour 17 fois d'affilée : George Hincapie (1996-2012, un abandon), Stuart O'Grady (1997-2013, deux abandons) et Jens Voigt (1998-2014, trois abandons.) Sauf malheur, un coureur de leur génération va intégrer leur cercle cette année : Sylvain Chavanel, qui a effectué ses débuts au Tour 2001, à 21 ans, et pourrait détenir le record de participations en 2018, avec 18 participations, à 39 ans.

Après un an d'absence, Tim Wellens (26 ans) revient sur les routes du Tour. Plus rusé et plus fort. Le coureur de l'équipe Lotto-Soudal affirme avoir tiré les leçons de ses erreurs. " Cet hiver, j'ai battu presque tous mes records personnels. "