Tout sur Thomas Meunier

Spectaculaire perdante en 2018, la Belgique semble avoir entamé une mue qui doit faire d'elle une gagnante cynique au bout de l'histoire de sa génération dorée. Chronique tactique d'une évolution.

L'UEFA a défendu son point de vue mercredi tout en parant son logo Twitter d'un arc-en-ciel. Le président du club hongrois de Ferencvaros souhaite voir tous les stades du pays avec les couleurs nationales. Wijnaldum portera un brassard arc-en-ciel pour le 1/8e des Pays-Bas à... Budapest. Enfin, du côté des Diables rouges, Thomas Meunier est aussi revenu sur cette polémique qui assombrit les relations entre les pays européens et la Hongrie.

Roberto Martínez n'a jamais partagé les doutes suscités par l'âge de sa défense et le premier match lui a donné raison: les Russes n'ont pu armer qu'un titre cadré face aux Diables rouges.

Au travers d'un documentaire qui lui est consacré, "Thomas Meunier, tôt ou tard", l'arrière latéral des Diables revient sur son année compliquée à Dortmund, sa sortie parisienne ou les grands objectifs à l'EURO. Et révèle même le secret le mieux gardé de l'équipe nationale, à base de boulets-frites et de waterzooi.