Tout sur Thomas Kaminski

Le Cercle de Bruges, pourtant très mal en point il y a quelques semaines, ne s'arrête plus de gagner. Les Brugeois ont battu dimanche soir La Gantoise (1-0) lors de la dernière rencontre de la 28e journée de D1A. Le Cercle est désormais 14e avec 23 points, devant Ostende (15e, 22 pts) et Waasland-Beveren (16, 20 pts). La Gantoise reste elle deuxième avec 55 unités au compteur.

La Gantoise s'est inclinée pour la première fois de la saison en Europa League, jeudi soir, sur la plus petite des marges sur la pelouse de l'AS Rome (1-0) en manche aller des seizièmes de finale. Les Buffalos, qui ont comptabilisé plus de tirs à leur avantage au terme de la rencontre, devront inverser la tendance jeudi prochain (19h00) à la Ghelamco Arena.

C'est l'entraîneur danois Jess Thorup (49 ans) qui a abordé le thème en début de saison. L'ancien coach à succès du FC Midtjylland, engagé à Gand en octobre 2018, a déclaré que la principale différence entre Genk, sacré champion, et le Club Bruges, son poursuivant, résidait dans le nombre de matches clôturés sans buts encaissés en PO1.

Alors qu'elle a ouvert la marque par Laurent Depoitre (11e, 0-1), La Gantoise s'est inclinée 2-1 dimanche à Ostende lors d'un match comptant pour la 19e journée du championnat de Belgique de football. Andrew Hjulsager (27e, 1-1) et Ronald Vargas (54e, 2-1) ont donné les trois points aux 'Kustboys', qui se retrouvent 13e (18 points). Les Buffalos (35 points) occupent la 3e position avec dix points de retard sur le Club Bruges, facile vainqueur de Malines (3-0), et un point d'avance sur le Standard, auteur d'un partage avec Anderlecht (1-1).

La Gantoise a validé son ticket pour les seizièmes de finale de l'Europa League à la suite d'un partage blanc à Saint-Etienne (0-0) dans le cadre de la cinquième journée. Toujours invaincus dans cette phase de poule, les Buffalos passeront donc l'hiver européen, à l'instar de Wolfsburg, vainqueur à Olexandriya (0-1) dans l'autre match du groupe I.

La Gantoise a frappé un grand coup lors de la 4e journée de l'Europa League de football jeudi en allant s'imposer à Wolfsburg (1-3). Joao Victor (20e, 1-0) avait pourtant donné l'avance aux Allemands mais Roman Yaremchuk (50e, 1-1), Laurent Depoitre (66e, 1-2) et Michael Ngadeu (76e, 1-3) ont porté les Buffalos en tête du groupe I (8 points). Wolfsburg suit avec 5 points alors que Saint-Etienne et Oleksandriya, qui ont partagé l'enjeu en Ukraine (2-2), en comptent 3.

La Gantoise retrouvait Wolfsburg, son bourreau en huitièmes de finale de l'édition'2015-2016 de la Ligue des Champions de football, cette fois pour le compte de la 3e journée du Groupe I de l'Europa League, jeudi soir à la Ghelamco Arena. Une autre compétition, mais surtout un autre épilogue: 2-2 (mi-temps: 1-2), contre 2-3, il y a quatre ans. Grâce à une égalisation signée Roman Yaremchuk à la 4e des cinq minutes de temps additionnel. Aucune des deux équipes ne fait une mauvaise affaire, même si elle aurait bien sûr pu être encore meilleure pour Wolfsburg. Avec cinq points chacune, elles en comptent en effet trois de plus que Saint-Etienne et Oleksandriya, qui se sont neutralisés (1-1).

Indiscutable dans les cages de Mouscron depuis un an, Jean Butez aurait pu (dû) s'engager en faveur d'un cador de la JPL cet été. Retour sur un feuilleton long d'une poignée de mois, à gamberger sur les joies, les désillusions et les amours manquées.

La Gantoise a commencé sa campagne européenne en phase de poules par un succès probant 3 à 2 sur Saint-Etienne. Il a fallu une grossière erreur du gardien gantois, Thomas Kaminski pour relancer le suspens dans le dernier quart d'heure. Saint-Etienne revenait ainsi en effet à 3-2, mais le score n'allait plus changer dans ce premier match du groupe I.

La Gantoise a décroché sa première victoire contre un club français à domicile en battant Saint-Etienne jeudi lors de la première journée de la phase de poules de l'Europa League (3-2). Jonathan David (2e, 43e) et Loïc Perrin contre son camp (64e) ont signé ce succès. Malgré les buts de Wahbi Khazri (38e, 1-1) et un autogoal de Thomas Kaminski (75e, 3-2), les Verts ont connu un premier revers face à une formation belge.

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Le gardien international espoir Ortwin De Wolf (ex-Lokeren) se souviendra de ses débuts officiels dans les buts de l'AS Eupen, dimanche après-midi à la Ghelamco Arena, où La Gantoise a conquis sa première victoire de la saison, 6-1 (mi-temps: 4-0 !), pour le compte de la 2e journée de la Jupiler Pro League de football.

Gand est à la traîne en PO1 et les supporters désertent la Ghelamco Arena. Quels atouts créatifs ont encore Ivan De Witte et Michel Louwagie ?

Thomas Kaminski (26 ans) est de retour à La Gantoise, là où il a été formé. Il nous parle à coeur ouvert de ses origines polonaises, de son éducation à la dure et des coupures de presse qui étaient affichées au-dessus de son lit pour lui rappeler que les erreurs n'étaient pas tolérées.