Tout sur Thomas Bach

Fin avril, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait indiqué que les Jeux Olympiques de Tokyo seraient "difficiles" à organiser si la pandémie de coronavirus n'est pas contenue d'ici à l'été 2021.

Les Jeux Olympiques, le seul événement qui réunit le monde entier, ont été reportés à cause du coronavirus. Les Jeux auront donc lieu en 2021 mais il reste de nombreuses questions sans réponse.

Une semaine après avoir décidé du report des Jeux Olympiques de Tokyo, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé lundi les nouvelles dates des Jeux, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Les JO 2020 devaient se tenir du 24 juillet au 9 août cet été dans la capitale japonaise, mais ont été reportés en raison de la pandémie de coronavirus.

Les conséquences financières du report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 au lieu de 2020, annoncé mardi par le Comité international olympique, "n'ont pas été évoquées et ne sont pas la priorité, il s'agit de protéger des vies", a déclaré son président Thomas Bach à plusieurs médias, dont l'AFP.

Il reste 128 jours jusqu'au 24 juillet, début des Jeux Olympiques de Tokyo. Du moins si le tsunami du coronavirus ne les annule pas. Quels sont les risques d'un report ou d'une annulation et quelles sont les conséquences possibles ?

La ministre japonaise des Jeux olympiques a jugé mercredi "inconcevable" de reporter ou d'annuler les JO de Tokyo, alors que l'épidémie de nouveau coronavirus continue de soulever des questions sur le maintien de l'événement cet été.

L'agence mondiale antidopage veut contrôler tous les athlètes qui ont un jour travaillé avec le réputé entraîneur Alberto Salazar, maintenant suspendu. Il s'agit de grands noms.

Légendaire détenteur du record du monde à la perche, politicien ukrainien, il a failli être élu président du Comité international olympique mais il est maintenant cité dans une affaire de corruption. Sergueï Bubka passe de sales moments.