Tout sur Thibaut Courtois

Thibaut Courtois a fait ce qu'il a pu mercredi soir. Le portier des Diables Rouges, auteur d'un arrêt décisif dans son duel contre Kai Havertz pour maintenir le Real Madrid dans le match, a finalement dû s'avouer vaincu contre Chelsea (2-0). Le Belge a reconnu la supériorité de son ancien club.

Chaque semaine jusqu'à l'EURO, Sport/Foot Magazine se penche sur un Diable. Épisode 1: Thibaut Courtois, accompagné du légendaire gardien de hockey, Vincent Vanasch. Entretien croisé avec deux monuments.

Le Real Madrid et Chelsea se sont quittés sur un score de parité (1-1) mardi lors du match aller de la première demi-finale de la Ligue des Champions, mardi sur la pelouse du stade Alfredo Di Stefano. Après une première mi-temps intéressante, les deux équipes se sont neutralisées et ce malgré la montée au jeu d'Eden Hazard.

"Nous soutenons l'UEFA et nous nous opposons à l'organisation d'une compétition fermée telle que convenue entre 12 grands clubs de football européens", a twitté l'Union belge de football, lundi.

Véritable dernier rempart du Real Madrid, Thibaut Courtois a multiplié les arrêts décisifs, mercredi soir sur le terrain de Liverpool en quartde finale retour de la Ligue des Champions. Sa nouvelle clean-sheet (0-0), la 16e en 41 matches cette saison, a permis aux Madrilènes d'être qualifiés pour la 30e demi-finale européenne de leur histoire.

Même les malédictions parisiennes n'ont pas résisté à son talisman. Parce que Keylor Navas connaît la coupe aux grandes oreilles sur le bout des gants. Promenade sur les traces de l'homme qu'on n'élimine jamais.

La Belgique a été contrainte au partage par la République tchèque samedi soir à Prague (1-1). Menés, les Diables Rouges de Roberto Martinez ont arraché le nul grâce à Romelu Lukaku, buteur à l'heure de jeu. Les deux équipes comptent 4 points et sont en tête du groupe E à l'issue de cette 2e journée des qualifications à la Coupe du monde 2022.

Notre journaliste Martin Grimberghs répond à trois questions qui ont fait l'actualité footballistique de ces derniers jours. Au menu: le triptyque d'Anderlecht, la logique bien à lui de Roberto Martínez et le onze de départ attendu contre le pays de Galles.

Déjà vainqueur à l'aller (0-2), Manchester City n'a pas traîné pour assurer sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions de football, mardi au détriment du Borussia Mönchengladbach (2-0). Kevin De Bruyne a inscrit le premier but (12e) et Gundogan a donné au score sa physionomie finale dès la 18e. Avec Thibaut Courtois dans le but, le Real Madrid a sorti l'Atalanta (3-1) et a également rejoint Liverpool, le PSG, Dortmund et le FC Porto au tour suivant. Voilà trois ans, que le Real n'avait plus atteint ce stade de la compétition.