Tout sur The Guardian

Aleksander Ceferin, le président de l'Union des associations européennes de football (UEFA), est certain que le retour à la normale est proche pour le football malgré la pandémie de coronavirus. Le dirigeant slovène se dit également prêt à parier un million de dollars (910.000 euros) sur la tenue de l'Euro l'année prochaine. "Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas. Je pense que le virus ne va pas rester éternellement et que tout cela sera bientôt fini", a-t-il déclaré au journal britannique The Guardian mercredi.

La Premier League anglaise de football a déclaré que les spectateurs ne pourront peut-être pas retourner dans les stades pendant un an, même si son "Project Restart" est couronné de succès, rapporte mardi The Guardian. "La situation de la santé publique ne va pas changer au cours des six à douze prochains mois. Il est important que les gens comprennent cela", a déclaré le conseiller médical de la Premier League, Mark Gillett, au quotidien anglais après une réunion avec le groupe DCMS qui dirige le retour du sport de haut niveau.

Le Guardian constate qu'un consortium saoudien a fait une offre de reprise pour Newcastle, au grand mécontentement d'Amnesty International.

The Guardian a rencontré Peter Shilton, le légendaire gardien anglais, qui n'a toujours pas digéré ce que Diego Maradona lui a fait au Mondial 1986.

Jesse Marsch, le coach américain du RB Salzbourg, a fait impression en Ligue des Champions, constate The Guardian.

Lyle Taylor, l'avant de Charlton Athletic, trouve que l'Angleterre lutte trop peu contre le racisme. Il ne mâche pas ses mots dans The Guardian.

Frank de Boer, désormais coach d'Atlanta United en MLS, a fait quelques déclarations intéressantes lors d'un entretien avec The Guardian.

Mamadou Sakho, suspendu en 2016 par son club Liverpool puis par l'UEFA pour un contrôle positif avant d'être finalement blanchi, réclame 13 millions de livres (14,5 millions d'euros) de dommages et intérêts à l'Agence mondiale antidopage (AMA), a révélé mercredi The Guardian.

Le quotidien The Guardian n'est pas d'accord avec la liste des nominés au titre de meilleur jeune de l'année de la FA.

En mai, les super riches vont se battre pour les billets les plus exclusifs du monde : une obligation à Wimbledon.

The Guardian a enquêté sur le travail de Thierry Henry à l'AS Monaco.