Tout sur TAS

La justice sportive a-t-elle donné le coup de grâce au fair-play financier ? L'éclatante victoire obtenue lundi par Manchester City devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) pose la question de la viabilité du système censé réguler le football européen et encadrer ses déficits.

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS), juridiction suprême du monde sportif, a décidé lundi d'autoriser en appel la participation aux prochaines coupes d'Europe de Manchester City, initialement condamné à deux ans de suspension pour manquements au règles du fair play financier.

L'appel de Manchester City, où évolue Kevin De Bruyne, qui conteste son exclusion pour deux ans des Coupes d'Europe de football pour avoir enfreint les règles du fair-play financier, sera étudié du 8 au 10 juin par le Tribunal arbitral du sport, a indiqué le TAS mardi.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a annoncé mardi que la suspension européenne de Neymar, attaquant vedette du Paris Saint-Germain, était ramenée de trois à deux matches. Le Brésilien pourrait donc être présent au Jan Breydel pour défier le Club de Bruges le 22 octobre lors de la 3e journée du groupe A de la Ligue des champions.