Tout sur Sudpresse

L'arbitre Sébastien Delferière est l'un des deux "hommes en noir" inculpés la semaine dernière dans le cadre du vaste dossier football qui a éclaté au grand jour mercredi avec une vague de perquisitions et d'interrogatoires. Au contraire de Bart Vertenten, il n'a pas été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction limbourgeois. Mais il est bien inculpé pour participation à une organisation criminelle, blanchiment d'argent et corruption privée.

"Mogi Bayat n'est pas inculpé de corruption passive et active. Il n'y a à aucun moment de contacts entre lui et des arbitres ou de liens avec des matchs truqués", a indiqué son avocat Jean-Philippe Mayence dans une interview publiée samedi par Le Soir et Sudpresse. L'agent de joueurs a été placé sous mandat d'arrêt pour organisation criminelle et blanchiment. "Il n'a grugé personne. Je m'interroge sur son mandat d'arrêt."