Tout sur Stéphane Bermon

Les athlètes hyper-androgènes, comme la double championne olympique sud-africaine du 800 mètres Caster Semenya, devront faire baisser leur taux de testostérone pour pouvoir participer aux épreuves internationales du 400 m au mile (1.609 m), a annoncé jeudi la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).