Tout sur Standard

Le Standard a remporté vendredi le match d'ouverture de la 23e journée du championnat de Belgique de football contre Ostende (2-1). Mergim Vojvoda (80e, 1-1) et Kostas Laifis (89e, 2-1) ont permis aux Rouches de se hisser en quatrième position au classement avec 41 points, 11 de moins que le Club Bruges. Ostende, qui a ouvert la marque par Jelle Bataille (54e, 0-1), reste 15e (18 points).

Le Standard a été le grand absent de la soirée du Soulier d'Or. Le club n'a plus gagné un trophée individuel depuis... 2009. Retour sur une interminable traversée du désert et explications. Pourquoi ce n'est pas le club liégeois qui s'est installé sur le toit de notre foot pendant dix ans, comme on l'avait pourtant prédit au moment des deux titres ?

En fin de contrat en juin au Standard de Liège, Dimitri Lavalée continuera sa carrière au FC Mayence 05. Le club allemand de Bundesliga a annoncé lundi que le défenseur central de 23 ans arrivera au terme de la présente saison et qu'il avait paraphé un contrat de quatre ans.

La Commission des litiges de l'Union belge de football (RBFA) a infligé mardi l'amende maximale de 5.000 euros au Standard en raison de l'utilisation de matériel pyrotechnique lors du Clasico contre Anderlecht. Lors du même match, les supporters d'Anderlecht ont aussi sorti fumigènes et feux de Bengale, ce qui vaut aux Bruxellois une amende de 4.000 euros.

Après un an et demi de contrariétés au Standard, Sébastien Pocognoli a décidé de retrouver le plaisir de jouer en D1B. Libéré de son contrat par les Rouches début janvier, le latéral gauche de 32 ans n'a pas tardé à se trouver un nouveau club et c'est à l'Union Saint-Gilloise qu'il a posé ses valises. "Je ne suis pas revanchard, juste ambitieux", a déclaré l'ancien international belge mardi en conférence de presse.

Après une courte trêve, la phase classique du championnat reprend ce vendredi avec Malines - Standard. Où en sont chacun des clubs de D1A ? Qui sont les tops ? Qui sont les flops ? Un aperçu, du numéro un, le Club Bruges, à la lanterne rouge, le Cercle.

Renaud Emond a paraphé un contrat de deux ans et demi en faveur du FC Nantes, a annoncé le club de Ligue 1 jeudi. L'attaquant belge de 28 ans quitte donc le Standard pour la Ligue 1, sa première expérience à l'étranger.

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.