Tout sur Stade Edmond Machtens

La commune de Molenbeek a décidé d'expulser le White Star et le somme de quitter immédiatement le Stade Machtens, a indiqué le service de communication dans un communiqué jeudi. Cette annonce intervient après de nouveaux incidents mercredi au stade Machtens.

Le White Star Bruxelles reste provisoirement pensionnaire du Stade Edmond Machtens qu'il partage encore avec le RWDM. Le club bruxellois l'a fait savoir officiellement dans un communiqué diffusé sur son site internet vendredi. Le White Star, qui évolue en deuxième division amateurs (A2), avait reçu l'ordre de la part de la commune de Molenbeek, de quitter le stade à partir du 1er juillet.

Le Tribunal de Bruxelles a autorisé le White Star de Bruxelles a jouer les matches des deux dernières journées du championnat de D1 amateur contre Seraing (ce samedi soir à 20 heures au Stade Edmond Machtens) et à Dessel le 29/4. L'Union Belge de football (URBSFA) avait annoncé vendredi sur son site internet qu'elle condamnait le club molenbeekois à un troisième forfait consécutif synonyme de forfait général, voire de radiation, après ceux contre le Patro Eisden Maasmechelen et à Heist.

Le White Star, champion de D2, et la commune bruxelloise de Molenbeek-Saint-Jean sont en train de mettre la dernière main à un accord au sujet de l'utilisation du stade Edmond Machtens pour la saison prochaine, a confirmé lundi Ahmed El Khanouss, premier échevin de Molenbeek, à l'agence de presse Belga.