Tout sur Simon Gougnard

C'est à Anvers, à partir du 16 août, que les Red Lions tenteront de décrocher leur premier titre européen. Après leur victoire au Mondial 2018, ils poseraient ainsi un nouveau jalon dans leur ascension vers les sommets, entamée il y a douze ans. Le capitaine, Thomas Briels (31), est là depuis le premier jour. Il passe en revue cinq périodes-clefs.

Ce que les Diables Rouges n'ont pas (encore) pu réaliser, les Red Lions, l'ont fait. Malgré des blessures, un décès tragique, un but concédé rapidement ou une célébration prématurée lors des shoot-outs de la finale, rien ni personne n'a pu les empêcher de fêter leur premier titre mondial. Chronique d'un succès annoncé.

Les Red Lions (FIH 6) ont parfaitement réussi leur entrée en matière en battant la Grande-Bretagne (FIH 4) 4 buts à 1, samedi, dans leur premier match du tournoi olympique de hockey, dans le groupe A. Jérôme Truyens (6e), Tanguy Cosyns (33e), Simon Gougnard (35e, penalty corner) et Cédric Charlier (56e) ont marqué les buts belges, Nickolas Catlin (28e) avait provisoirement égalisé.