Tout sur Silvio Berlusconi

Le propriétaire du Milan AC, Silvio Berlusconi, trouve que Mario Balotelli est le nouveau phénomène alors que le vice-président, Adriano Galliani, compare sa venue avec celle d'Ibrahimovic au PSG. Malheureusement pour les Rossoneri, 'Balo' n'est pas qualifié pour la Ligue des Champions et le 8e de finale de ce mercredi soir face à Barcelone.

Malgré ses déboires en cascades, le Milan AC a toujours été une bouée de sauvetage pour Silvio Berlusconi dont le récent retour dans le paysage politique italien et européen a fait grand bruit. Si l'administrateur délégué, Adriano Galliani, est souvent apparu aux premières loges ces dernières années, le Cavaliere est toujours le principal décideur du club lombard.

30 millions, 35 voire 40 : le PSG fait le forcing pour Thiago Silva et aimerait tant que l'affaire soit conclue avant le départ du défenseur aux Jeux Olympiques. A Milan, le président Silvio Berlusconi s'est directement prononcé pour la cession du Brésilien.

Le Premier ministre italien, également grand patron de l'AC Milan, souhaite que le stade Giuseppe Meazza (du nom d'un des plus grands footballeurs italiens de tous les temps), situé dans le quartier de San Siro, soit rebaptisé à son nom. Comme un certain Santiago Bernabeu à Madrid.

Silvio Berlusconi, le propriétaire de l'AC Milan, a estimé que "c'est à Ibrahimovic de se regarder dans un miroir et de se sentir coupable", évoquant la nouvelle exclusion (assortie de trois matches de suspension) de son buteur vedette, dimanche, en championnat.