Tout sur Siebe Schrijvers

Oud-Heverlee Louvain a remporté la deuxième rencontre de sa saison dimanche soir sur sa pelouse au détriment de Saint-Trond sur le score de 4-1, lors du match de clôture de la douzième journée de championnat. Les Louvanistes ont fait la différence en seconde période en inscrivant quatre buts en 24 minutes.

Lancée en plein sprint final, la Pro League partage son esprit entre l'énergie nécessaire pour accrocher le bon wagon à court terme, et l'anticipation indispensable pour préparer une saison qui approche déjà à grands pas. Tour d'horizon exhaustif des forces en présence.

Le succès du Club Bruges a de nombreux architectes et certains préfèrent rester dans l'ombre. Comme Mats Rits: régulier, il obtient toujours un 6 et flirte avec le 7 dans nos colonnes. Son passage de box-to-box à médian défensif lui a donc réussi.

Le capitaine de l'équipe nationale Espoirs a connu des débuts difficiles au Club Bruges, mais répond désormais à l'attente. Avant le match de Champions League à Dortmund, Siebe Schrijvers nous parle de son passage du Limbourg à la Venise du Nord et des Diablotins qui se sont qualifiés pour l'EURO.

Genk et le Club Bruges se sont quittés sur un partage 1-1, samedi, dans le match au sommet de la 14e journée de la Jupiler Pro League. Dieumerci Ndongala a ouvert le score pour Genk (10e). L'ancien Limbourgeois Siebe Schrijvers a remis les deux équipes à égalité (53e). La situation reste inchangée au classement: Genk est en tête avec 3 points d'avance sur Bruges.

"L'important, c'est d'avoir toujours un joueur de plus que l'adversaire autour du ballon." Les mots sont d'Ivan Leko, et précèdent la signature de son contrat à Bruges. Alors coach du STVV, le Croate a notamment proposé un milieu de terrain en losange, avant de sauver les Canaris grâce à un 3-5-2 qui utilisait à merveille la force de Yohan Boli et d'Igor Vetokele, ses joueurs-clés.

Genk ne produit plus de charbon mais de l'or. Footballistique. Pas plus que l'été dernier, le Racing n'a vendu ses piliers, à l'exception de Siebe Schrijvers, qui voulait partir, et Omar Colley, qui a mis le cap sur l'Italie. Mais ce n'était pas nécessaire. Grâce à Sergej Milinkovic-Savic.

Il y a près de sept ans, Jan Boskamp disait de lui qu'il était l'un des plus grands espoirs du football belge. Aujourd'hui, il se prépare à éclater dans un grand club. Pas à Genk mais à Bruges.

Le directeur technique de Genk prépare la saison prochaine. Explications.

Alors qu'il n'avait remporté qu'une seule de ses rencontres en déplacement, le Standard s'est imposé dimanche à Genk dans le cadre de la 16e journée du championnat de Belgique (0-2). Paul-José Mpoku (15e) et Uche Agbo (81e) ont permis au club liégeois (23 points) d'intégrer de justesse le top 6. Genk (22 points), qui n'avait pas pris un seul but en cinq rencontres, recule en 8e position.