Tout sur Shane McLeod

Red Lions et Red Panthers sont de retour. Les deux équipes nationales belges de hockey vont défier l'Allemagne mardi et mercredi à Düsseldorf dans le cadre de la Hockey Pro League, de retour après plus de six mois d'absence en raison de la pandémie de Covid-19.

Encore 200 jours. C'est le chiffre affiché lundi dernier par l'horloge qui opère le décompte jusqu'au début des JO de Tokyo. Les athlètes belges n'auront jamais été aussi bien préparés et jamais le Team Belgium n'aura été aussi soudé. Mais combien de médailles cela peut-il nous rapporter ?

John-John Dohmen, 31 ans, fait partie des cadres de l'équipe nationale de hockey. Intégré à l'âge de 17 ans, le Waterlootois a tout connu avec les Red Lions. Les joies de la qualification et de la participation à trois olympiades consécutives, les défaites en finale de grand tournoi, comme aux JO de Rio en 2016 ou à l'Euro de Boom en 2013, ainsi que les deux derniers grands sacres de champion du monde et d'Europe qui a valu à son équipe de recevoir mercredi officiellement le Trophée national du Mérite sportif.

9,95 sur 10. C'est la cote donnée par Olav Spahl, Chef de Mission pour Tokyo 2020, au stage annuel du COIB qui a eu lieu au cours des deux dernières semaines à Belek. Le Team Belgium veut inspirer le pays et la génération suivante.

Un an après avoir été champions du monde, les Red Lions sont devenus champions d'Europe. Comme l'affirme Florent van Aubel, ils ont bousculé l'ordre établi. Comment ? Analyse sur base de quatre facteurs-clefs.

C'est à Anvers, à partir du 16 août, que les Red Lions tenteront de décrocher leur premier titre européen. Après leur victoire au Mondial 2018, ils poseraient ainsi un nouveau jalon dans leur ascension vers les sommets, entamée il y a douze ans. Le capitaine, Thomas Briels (31), est là depuis le premier jour. Il passe en revue cinq périodes-clefs.

L'enjeu de la première finale de Hockey Pro League dimanche entre la Belgique et l'Australie sera double. Victorieux 3-1 de leur demi-finale face aux Pays-Bas, les Red Lions tenteront de battre les Kookaburras pour non seulement inscrire leur nom au tout début du palmarès de la nouvelle compétition, mais également pour se maintenir à la première place du classement mondial, qu'ils détiennent depuis décembre et leur sacre mondial avec 15 points d'avance sur les Australiens.

La Belgique, première nation mondiale de hockey masculin, a partagé l'enjeu 2-2 (mi-temps: 0-0) avec l'Espagne, classée 9e à la FIH, dans la toute première rencontre de la Hockey Pro League, samedi à l'Estadio Betero de Valence.

Ce que les Diables Rouges n'ont pas (encore) pu réaliser, les Red Lions, l'ont fait. Malgré des blessures, un décès tragique, un but concédé rapidement ou une célébration prématurée lors des shoot-outs de la finale, rien ni personne n'a pu les empêcher de fêter leur premier titre mondial. Chronique d'un succès annoncé.

Shane McLeod a souvent répété à ses ouailles que "l'équipe devait être la star du groupe". A l'unisson, les Red Lions ont corroboré les propos de leur entraîneur néo-zélandais mardi avant de brandir le trophée de la Coupe du monde de hockey sur le balcon de l'Hôtel de Ville de Bruxelles.

Triple Stick d'Or belge, il a été élu World Hockey Player of the Year l'année passée alors qu'il n'a encore que 23 ans. Rencontre avec Arthur Van Doren.

L'équipe nationale messieurs de hockey sur gazon (FIH 3) a battu l'Inde, 6e nation mondiale, par 2 buts à 0 (mi-temps: 1-0) lors de son deuxième match du tournoi de quatre nations, jeudi sur le terrain de l'université de Waikato, à Tauranga en Nouvelle-Zélande.

Shane McLeod, entraîneur des Red Lions, équipe nationale masculine de hockey, a dévoilé jeudi lors d'une conférence de presse de la fédération belge de hockey, sa sélection en vue de la prochaine saison. John-John Dohmen, élu meilleur joueur du monde 2016 par la fédération internationale de hockey (FIH), fait son retour chez les Red Lions après une année de pause sur la scène internationale.

Le hockey belge se souviendra longtemps de ce Championnat d'Europe 2017 organisé aux Pays-Bas. Avec deux médailles d'argent, les Red Panthers et Lions ont en effet marqué l'Histoire nationale de leur sport... et préparent idéalement l'EURO 2019 à Anvers.

Après l'argent à Rio, les Red Lions repartent à la chasse aux médailles à Amsterdam, du 19 au 27 août. Le sélectionneur Shane McLeod revient sur son parcours tout en évoquant l'avenir.

Après l'argent à Rio, les Red Lions repartent à la chasse aux médailles à Amsterdam, du 19 au 27 août. Le sélectionneur Shane McLeod revient sur son parcours tout en évoquant l'avenir.