Tout sur Séville

Doté de la plus grande longévité comme entraîneur dans l'élite européenne, Diego Simeone et son Atlético Madrid défient mardi en Ligue des champions Thomas Tuchel, arrivé il y a moins d'un mois à Chelsea, où il imprime progressivement sa marque.

Dortmund, naguère admiré pour son football champagne et ses valeurs de combat, n'est plus que l'ombre de lui-même cette saison sans son bouillant public, à l'heure d'un périlleux déplacement mercredi à Séville, en 8e de finale aller de Ligue des champions.

C'était un prétendant au titre qui disputait chaque année la Ligue des Champions. Aujourd'hui, c'est une équipe du ventre mou qui brigue tout au plus l'Europa League. Qu'est-il arrivé à Arsenal, qui remonte doucement la pente depuis le Nouvel An?

Auteur de plus de cent buts en Serie A depuis son arrivée à Rome en 2016, dont 36 la saison dernière, l'attaquant de la Lazio a passé un cap en remportant le Soulier d'Or européen. Un honneur qui contraste avec sa discrétion en dehors des terrains. Article de Valentin Pauluzzi issu de France Football.

Cette année, France Football ne remet pas de Ballon d'Or. Sport/Foot Magazine a donc organisé sa propre élection. Les journalistes interrogés ont élu Robert Lewandowski, devant les Diables rouges Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne.

Ça passe ou ça casse pour Zinédine Zidane: le Real Madrid, qui a franchi la phase de poules de Ligue des champions de manière ininterrompue depuis 1997, reçoit mercredi (21h00) le premier du groupe B, le Borussia Mönchengladbach, pour tenter d'arracher son ticket.

Dans le groupe H, rien n'est fait après la 5e journée de la Ligue des Champions. Mercredi, Le PSG s'est imposé 1-3 à Manchester United et Leipzig en a fait de même à Basaksehir. Du coup, trois équipes se retrouvent avec 9 points: Manchester United, PSG et Leipzig. Basaksehir (3 points) est dernier. Le 8 décembre, Leipzig reçoit Manchester et le PSG Basaksehir.

Le Club Bruges se déplace au Borussia Dortmund mardi (21h00) pour la quatrième journée de la Ligue des Champions. Troisièmes dans le groupe F, les Brugeois sont toujours en course pour une qualification en huitièmes de finale avant de défier les leaders de la poule, vainqueurs 0-3 à l'aller. Plusieurs ténors européens, tels que le Real Madrid, l'Inter Milan et le Paris Saint-Germain, n'auront pas le droit à l'erreur.

Leipzig s'est payé le scalp du Paris Saint-Germain lors de la 3e journée de Ligue des Champions mercredi soir. Di Maria (6e) avait donné l'avantage aux Parisiens mais Nkunku (42e) et Forsberg sur penalty (56e) ont inversé la tendance pour les Allemands.

Vice-champion d'Europe, le Paris SG va devoir se débrouiller sans Neymar ni Kylian Mbappé mercredi à Leipzig en Ligue des champions (21h00), une compétition que retrouve Cristiano Ronaldo avec la Juventus après une longue absence liée au Covid-19.