Tout sur Selim Amallah

La Comission des licences n'a pas octroyé son sésame au Standard. Il y a deux semaines, Sport/Foot Magazine faisait déjà état des gros soucis financiers du club liégeois. Entre primes impayées, salaires mirobolants et mercato gourmand, la comptabilité liégeoise est aux abois.

Tout le monde, à commencer par lui, attendait mieux de cette troisième pige comme coach du Standard. Le vrai bilan de Michel Preud'homme, deux ans après le ficelage de son retour.

Le Standard a montré à Charleroi son pire visage après trois prestations abouties contre des grands. C'est l'histoire de toute sa saison et ça peut inquiéter à l'approche des play-offs. Tentative d'explications.

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.

Le Standard n'est pas parvenu à se qualifier pour les seizièmes de finale de l'Europa. Jeudi contre Arsenal, les Liégeois ont mené 2-0 grâce à Samuel Bastien (47e) et Selim Amallah (69e) mais ont finalement dû partager l'enjeu après des goals d'Alexandre Lacazette (78e) et Saka (81e) dans cette ultime rencontre du groupe F.

Le Standard est venu à bout en toute fin de match de la lanterne rouge, le Cercle Bruges, 2 buts à 1, dimanche, lors de la 17e journée de la Jupiler Pro League. Felipe Avenatti a offert la victoire aux Liégeois dans les arrêts de jeu (90e+2). Avant cela, Johanna Omolo (75e) avait répondu au but d'ouverture de Selim Amallah (28e). Le Standard reste à 6 longueurs du Club Bruges.

Zinho Vanheusden figure dans l'équipe de la semaine de l'Europa League, publiée vendredi par l'UEFA. Jeudi soir, le défenseur central du Standard de Liège a ouvert le score lors de la victoire in extremis des Liégeois contre Francfort (2-1) dans cette 4e journée du groupe F de la compétition continentale.

La Gantoise a pris le dessus sur le Standard 3-1 dimanche soir lors de l'affiche de la 14e journée de Pro League à la Ghelamco Arena. Les Buffalos ont émergé dans les dernières minutes d'un match serré et influencé par une exclusion de part et d'autre. Au classement, le Standard conserve sa 2e place (27 pts) mais perd du terrain sur Bruges (33 pts, un match de moins). Gand monte au troisième rang avec 25 points et se replace à deux points des Rouches.

Le Standard n'a remporté qu'un seul de ses six derniers matches mais se positionne clairement comme le premier rival de Bruges dans la course au titre. Explications.

Le Standard va faire face à un calendrier démentiel ces prochaines semaines. À commencer par Arsenal ce jeudi. L'heure de vérité pour la bande à MPH.