Tout sur Seiko Hashimoto

Le parcours des Jeux olympiques de Tokyo a été semé d'embûches, entre leur report historique l'an dernier à cause de la pandémie et des couacs à répétition, dont le scandale sexiste ayant poussé le président du comité d'organisation Yoshiro Mori à démissionner, remplacé jeudi par Seiko Hashimoto, une ancienne médaillée olympique en patinage de vitesse et l'une des rares femmes politiques japonaises de premier plan.

En 2020, il était inévitable de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo, mais bien que la pandémie soit toujours présente, il semble actuellement tout aussi impensable de les annuler. "The Games of the 32nd Olympiad" débuteront-ils le 23 juillet? On fait le point en six questions.

La ministre japonaise des Jeux olympiques a jugé mercredi "inconcevable" de reporter ou d'annuler les JO de Tokyo, alors que l'épidémie de nouveau coronavirus continue de soulever des questions sur le maintien de l'événement cet été.