Tout sur Sebastian Coe

Fin avril, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait indiqué que les Jeux Olympiques de Tokyo seraient "difficiles" à organiser si la pandémie de coronavirus n'est pas contenue d'ici à l'été 2021.

Il y a quarante ans, Wilfried Meert était encore journaliste. Il est ensuite devenu organisateur du Mémorial. Quel regard jette-t-il sur quarante ans de sport et de reportages ?

L'ex-athlète britannique Sebastian Coe, 62 ans, a été réélu à l'unanimité - 203 voix sur 203 - président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) pour un nouveau mandat de quatre ans, mercredi à l'issue d'un vote à bulletins secrets, lors du Congrès de l'IAAF qui se déroule à Doha, à deux jours des Mondiaux (27 septembre - 6 octobre). Il avait succédé en 2015 au Sénégalais Lamine Diack, actuellement jugé pour des faits de corruption en France.

Légendaire détenteur du record du monde à la perche, politicien ukrainien, il a failli être élu président du Comité international olympique mais il est maintenant cité dans une affaire de corruption. Sergueï Bubka passe de sales moments.

Les échantillons des Jeux Olympiques de Londres sont conservés jusqu'en 2022. On a déjà recensé 116 cas positifs. Un record olympique.