Tout sur Sao Paulo

Neymar, chronique d'un drôle d'été

Suspendu pour avoir frappé un spectateur, accusé de viol et blessé pour la énième fois au pied droit, Neymar vit un été animé avec en fil rouge ses envies de départ du PSG.

Juanfran signe à Sao Paulo

L'Espagnol Juanfran, qui a quitté en mai dernier l'Atlético Madrid, a signé avec le Sao Paulo FC, où il évoluera jusqu'à la fin 2020, a annoncé le club brésilien samedi.

La police a clos son enquête sur les accusations de viol contre Neymar

La police de Sao Paulo, au Brésil, a mis fin à son enquête sur les allégations de viol contre la star du football Neymar, rapporte le portail d'information brésilien G1 (Globo), lundi. L'enquêtrice en chef Juliana Lopes Bussacos a évalué les allégations contre l'attaquant du PSG de 27 ans et a recommandé de ne pas poursuivre l'affaire en justice.

Le Brésilien Martinelli est le premier transfert d'Arsenal cet été

Arsenal a annoncé mardi le transfert du Brésilien Gabriel Martinelli. L'attaquant de 18 ans arrive en provenance du club brésilien Ituano et a signé à l'Emirates Stadium un contrat de "longue durée", ont affirmé les Gunners sur leur site internet. Son transfert coûterait environ six millions d'euros. Martinelli est la première recrue d'Arsenal cet été.

Neymar forfait pour la Copa America

Le Brésilien Neymar est forfait pour la Copa America en raison de la "gravité" de sa blessure à une cheville, qui a obligé la star du Paris Saint-Germain à quitter le terrain mercredi en amical contre le Qatar, a annoncé jeudi la Confédération brésilienne de football (CBF).

Sao Paulo ne veut pas céder son Grand Prix à Rio de Janeiro

Sao Paulo refuse de voir "son" Grand Prix du Brésil de Formule 1 délocalisé à Rio de Janeiro, ont annoncé jeudi les autorités de la ville dans un communiqué. Le président brésilien Jair Bolsonaro avait annoncé mercredi lors d'une cérémonie militaire à Rio que le Grand Prix s'y disputerait - et non plus à Sao Paulo -, à partir de 2020. La Formule 1 n'a pas encore confirmé cette information.

Pelé a quitté l'hôpital

Pelé est arrivé tôt mardi à Sao Paulo (sud-est du Brésil) en provenance de Paris, où il a été hospitalisé six jours en raison d'une infection urinaire.