Tout sur Sander Berge

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, la période de transferts illustre très bien la santé financière et la stabilité de nos clubs.

Dans sa quête de jeunes talents, Genk se tourne souvent vers la Scandinavie. Il compte actuellement huit footballeurs ayant un passé dans cette région.

Le président du KRC Genk et de la Pro League revient sur la campagne de son club en Ligue des Champions et en tire quelques conclusions.

De plus en plus scrutée par les plus grands championnats, irrégulière en Coupe d'Europe, connue pour ses vieux stades et ses jeunes talents : que vaut vraiment la Jupiler Pro League ? Analyse.

S'il veut que Genk joue à nouveau un rôle au plus haut niveau, le nouvel entraîneur des Limbourgeois devra surtout ôter les doutes. Qu'est-ce qui a foiré au cours des derniers mois ?

En arrachant une dure victoire contre Ostende, Genk a évité une crise sportive mais Felice Mazzù n'est pas encore rassuré. Pourquoi ?

Le champion sortant n'a pas raté son départ sous la houlette de son nouvel entraîneur, Felice Mazzù. Grâce aux buts de deux nouvelles recrues, Benjamin Nygren et Ianis Hagi, et aux prestations de quelques joueurs que l'on pensait sur le départ.

Vendredi, le champion donne le coup d'envoi du championnat. Dimitri de Condé, le directeur sportif, est-il satisfait de son travail ?

Genk adore les joueurs scandinaves. Dans le noyau, on trouve deux Danois, un Norvégien et un Finlandais. Que pensent-ils de la vie en Belgique et dans le Limbourg ? Qu'est-ce qui leur manque le plus ?