Tout sur Sam Bennett

Patrick Lefevere, le manager de Deceuninck-QuickStep, a dressé un bilan positif de la saison 2020 de son équipe malgré l'arrêt forcé à cause du coronavirus ou encore les blessures de Remco Evenepoel et Fabio Jakobsen. "En prenant en compte tout ce qui s'est passé, nous avons eu une grande saison", a déclaré Lefevere dans un communiqué publié mercredi par Deceuninck-Quick Step.

D'abord fragile, il a conquis trois maillots arc-en-ciel en cyclocross avant de devenir le coureur le plus polyvalent du monde. Voici comment Wout Van Aert (26 ans) a ajouté une nouvelle couleur à sa palette de talents, année après année. Analyse d'un corps qui vise à nouveau la victoire au Mondial, contre le chrono et sur route.

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la 7e étape du Tour de France vendredi. Après 168 kilomètres d'une journée entre Millau et Lavaur, marquée par de nombreuses bordures, le Belge a déjà remporté sa deuxième étape depuis le début du Tour, 48 heures après son succès à Privas. Wout van Aert a devancé le Norvégien Edvald Boasson Hagen (NTT) et le Français Bryan Coquard (B&B Hotels - Vital Concept).

Après sa victoire au sprint dans la cinquième étape du Tour, à Privas, les superlatifs manquaient pour dépeindre la polyvalence de Wout van Aert. Comment est-il parvenu à se défaire des purs sprinteurs ? Analyse.

Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la cinquième étape du Tour de France, mercredi, entre Gap et Privas (183 km). Le coureur belge de 25 ans s'est imposé au sprint devant le Néerlandais Cees Bol (Sunweb) et l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck - Quick-Step), qui enfile le maillot vert.

Chaque jour pendant le Tour de France, nous vous présentons cinq anecdotes, faits ou statistiques marquants sur l'étape du jour. Aujourd'hui, place à celle entre Gap et Privas, qui devrait sourire aux sprinteurs. Et à Wout Van Aert ?

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués ? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.