Tout sur Saint-Petersbourg

Les sélectionneurs des équipes nationales qualifiées pour l'Euro pourraient bien rentrer une liste de 26 joueurs au lieu des 23 traditionnels, rapporte le quotidien The Times mardi. C'est en tous les cas une recommandation faite auprès de l'UEFA par les pays appelés à disputer l'évènement, reporté d'un an, du 11 juin au 11 juillet.

Vainqueurs respectifs de leur barrage jeudi soir, la Macédoine du Nord, la Slovaquie, l'Ecosse et la Hongrie ont décroché leur billet pour l'Euro 2020 de football complétant ainsi le plateau des 24 pays pour un rendez-vous reporté d'un an en raison de la crise sanitaire du coronavirus.

L'entraîneur de la Lazio Rome Simone Inzaghi ne pourra disposer que de seize joueurs mercredi (21h) face au Club Bruges lors de la 2e journée de la Ligue des champions. Les Romains seront notamment privés de leur buteur Ciro Immobile et de leur meneur de jeu Luis Alberto, restés à Rome où ils ont passés un test de détection du coronavirus.

L'UEFA a démenti les spéculations selon lesquelles l'Euro 2020 serait reporté à 2021 à cause du coronavirus. "Le coup d'envoi de l'Euro 2020 sera donné le 12 juin à Rome. L'UEFA est en contact avec les autorités compétentes, locales et internationales pour ce qui concerne le coronavirus et ses développements. Il n'y a pas besoin de modifier le planning prévu", a indiqué l'Union européenne de football à l'agence de presse DPA.

Le calendrier des Diables Rouges à l'Euro 2020 du 12 juin au 12 juillet obligera la Belgique à effectuer des déplacements. L'ordre des rencontres impose en effet un premier match à Saint-Peterbourg, le 13 juin contre la Russie, un deuxième à Copenhague, le 18 juin contre le Danemark, puis un troisième, à nouveau à Saint-Petersbourg, contre la Finlande, le 22 juin. Le sélectionneur des Belges, Roberto Martinez privilégierait l'option d'un camp de base à Saint-Petersbourg.

La Croatie, qui a battu l'Angleterre 2-1 après prolongations mercredi en demi-finales, est la nation la moins bien classée (20e) à atteindre la finale depuis la création du classement mondial FIFA en décembre 1992. Auparavant, l'équipe la moins bien classée était la France, 18e l'année de sa victoire en 1998.