Tout sur Ryota Morioka

Une élimination en coupe de Belgique et aucune victoire en championnat, voilà à quoi se résume le mois de février du Sporting de Charleroi. Une situation délicate à laquelle il serait grand temps de remédier, au risque de nourrir d'énormes regrets.

Adulé en Belgique pendant six mois, rapidement déjugé par la suite, Lukasz Teodorczyk est un homme de contraste, capable de se mettre un vestiaire en poche, mais une opinion à dos. De rester deux ans sans marquer, mais de vivre sur ses statistiques. Anonyme en Italie, l'ancien striker d'Anderlecht revient en Pro League par la grande porte en débarquant chez le leader du championnat.

Paul Van Himst fêtera ses 75 ans ce mardi 2 octobre et le plus grand footballeur belge du 20e siècle a toujours un oeil avisé sur le foot d'aujourd'hui. Rencontre.

Anderlecht était en principe doublement motivé dimanche au Stade Constant Vanden Stock lors de la réception du RSC Charleroi dans le cadre de la 6e journée du playoff I de la Jupiler Pro League de football. Il devait en effet mettre sa deuxième place à l'abri de la convoitise de La Gantoise et du Standard, qui espéraient son faux-pas avant de se mesurer en soirée à la Ghelamco Arena.

Nenad Petrovic a fait une bonne dizaine d'années dans le monde des agents. Avec quelques jolis coups - Jestrovic, Roussel, Preud'homme, Fellaini, ... Mais il a aussi pris pas mal de coups dans le dos. Alors, dégoûté, il a plaqué le milieu. Sans regrets. Monologue sans tabous sur cet univers de requins.

Il a fait une bonne dizaine d'années dans le monde des agents. Avec quelques jolis coups - Jestrovic, Roussel, Preud'homme, Fellaini, ... Mais il a aussi pris pas mal de coups dans le dos. Alors, dégoûté, il a plaqué le milieu. Sans regrets. Monologue sans tabous sur cet univers de requins.

Anderlecht s'est imposé dans la douleur devant Mouscron (5-3) dimanche lors de la 28e journée de Jupiler Pro League. Sous le regard de Marc Coucke, qui a pris les commandes du club bruxellois, Lukasz Teodorczyk a inscrit un triplé et Ryota Morioka un doublé. Mouscron a fait douter Anderlecht jusqu'au bout après des buts d'Awoniyi, Van Durmen et Mezague.

Après deux matches, une conclusion : Ryota Morioka aura besoin de temps pour faire oublier Sofiane Hanni. À six semaines du début des PO1, reste à voir si le Japonais parviendra à rendre son football à Anderlecht.

Comme d'hab, le football belge et ses représentants ont livré en 2017 leur lot de gagnants et de losers, de révélations et d'arnaques, de grandes gueules et de poissards, etc...Le jury bicéphale Sport/Foot Magazine-RTBF les a passés au crible. Extrait.

Le Sporting d'Anderlecht n'est pas parvenu à se défaire de la lanterne rouge Malines en partageant 2-2 dimanche après-midi lors de la 25e journée de Pro League. Un doublé de Silvère Ganvoula n'aura pas suffi aux Mauve et Blanc qui payent surtout un auto-but d'Uros Spajic et un penalty manqué par leur nouvelle recrue Ryota Morioka. Au classement, Anderlecht (46 points) reste troisième et manque une occasion de se rapprocher de Bruges et de Charleroi qui s'affrontent dans l'après-midi.