Tout sur russie

A quelques heures de la décision du Comité international olympique, qui pourrait leur entrouvrir une porte vers les JO de Rio de Janeiro, les athlètes russes, réunis à Cheboksary, pour leurs Championnats nationaux, oscillent entre colère, désillusion et minces espoirs.

Présumée favorite de cette rencontre après ses débuts très encourageants (1-1) contre l'Angleterre, la Russie a pourtant été proprement envoyée au tapis, 1-2 (mi-temps: 0-2) par la "petite" Slovaquie, mercredi après-midi à Lille (Villeneuve d'Ascq) dans un stade Pierre Mauroy au toit fermé.

France-Russie se joue à l'Euro, mais sur le terrain diplomatique: à quelques heures du deuxième match de son équipe, classé à risques à Lille, Moscou a dénoncé mercredi l'arrestation "inadmissible" de 43 de ses supporters la veille, par crainte de violences.

La Fédération russe de football "respectera" les sanctions prises par l'UEFA à son encontre après les violences à Marseille qui ont impliqué des hooligans russes, a annoncé mardi son président, également ministre russe des Sports, Vitali Moutko.

La championne olympique de saut en hauteur, la Russe Anna Chicherova, contrôlée positive après une nouvelle analyse d'échantillons prélevés pendant les JO de Pékin en 2008, a assuré mercredi à l'AFP être sous le choc mais vouloir "laver" son nom de tout soupçon de dopage.

L'expert belge en dopage Peter van Eenoo s'est dit surpris, jeudi, des révélations du New York Times au sujet d'un système bien huilé de camouflage du dopage parmi la délégation russe des Jeux Olympiques de Sotchi, en Russie, en 2014.

La Russie, accusée de "dopage organisé", a joué son va-tout jeudi en répondant aux interrogations de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), à 24 heures du vote de l'instance sur une possible suspension du pays de toute compétition d'athlétisme.

Les services secrets russes apparaissent à plusieurs reprises dans l'épais rapport de l'Agence mondiale antidopage qui accable la Russie et son athlétisme. Ces hommes du FSB, successeur du KGB, sont pointés du doigt pour leur omniprésence dans le laboratoire qui effectuait les contrôles antidopage.

L'UEFA a proposé lundi son format des qualifications européennes pour le Mondial-2018 en Russie, avec au départ 52 pays pour 14 qualifiés au final, soit un élu de plus qu'au Mondial-2014 au Brésil.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), leader du championnat, a remporté le premier Grand de Russie de Formule 1, 16e des 19 manches du championnat du monde de F1, devant son coéquipier allemand Nico Rosberg, dimanche sur l'Autodrome de Sotchi. Ce neuvième doublé Mercedes de la siaosn offre à l'écurie allemande son premier titre de champion du monde des constructeurs.

Valentin Balakhnichev, président de la fédération russe d'athlétisme, a déclaré la semaine passée qu'il voulait naturaliser des athlètes africains pour maintenir la Russie à un très haut niveau. Une déclaration étonnante alors que, dans son pays, les immigrés africains sont les victimes quotidiennes d'un racisme ordinaire.

Chaque jour, Stéphane Vande Velde nous envoie sa chronique venue tout droit du Brésil. Ce lundi, il tire les leçons de Belgique-Russie (1-0) et de la qualification des Diables Rouges pour les 8es de finale du Mondial 2014.

La Belgique a assuré sa qualification dès dimanche pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football dès son 2e match du groupe H, dimanche au stade Maracana de Rio de Janeiro.