Tout sur Roxana Maracineanu

Patron du Tour de France, Christian Prud'homme a assuré mercredi au site d'informations www.sports-auvergne.fr que la Grande Boucle ne se déroulera pas à huis clos. Il y a tout juste une semaine, la ministre française des Sports Roxana Maracineanu avait pourtant envisagé cette éventualité alors que le monde du cyclisme, comme le reste de la société, est largement touché par la pandémie de Covid-19.

A moins de trois mois de l'événement, la tenue du Tour de France aux dates prévues, du 27 juin au 19 juillet, reste incertaine et soumise avant tout à l'impératif de santé publique. Mais plusieurs scénarios existent.

Geraint Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, s'oppose à un Tour de France à huis clos cet été. "Sans les supporters, ce ne serait pas le Tour", a déclaré le Gallois de 33 ans dans une interview au journal britannique The Daily Telegraph.

Le coronavirus touche également le monde du cyclisme. De nombreuses courses sont annulées, on ne roule pas en mars et avril, et en mai des courses sont déjà annulées. Et pour le Tour de France? "Il n'y a pas d'Euro et pas de JO", a déclaré Patrick Lefevere. "Je ne suis pas pessimiste mais bien réaliste. Tout le monde le sait. Comment pouvez-vous maintenir le Tour? Evidemment j'aimerais qu'il se déroule mais, pour le moment, nous n'avons reçu aucune information."