Tout sur Ronald Claes

Le 2 juillet, la nageuse namuroise a été entraînée dans un ascenseur émotionnel. Quelques heures après avoir appris qu'elle était invitée par la fédération internationale à participer aux 200m et 400m libre à Tokyo, le Comité olympique belge refusait de valider cette sélection en se retranchant derrière ses critères internes.