Tout sur Ron Jans

Michy Batshuayi a prolongé mercredi son contrat au Standard jusqu'en 2017. Si le jeune attaquant de 19 ans a parfois eu un comportement à la limite du tolérable, son talent a toujours fait l'unanimité comme nous l'avaient expliqué l'ex-T1 des Rouches Ron Jans et Réginal Goreux.

Pour le chroniqueur de Sport/Foot Magazine Marc Degryse, le Standard actuel est un bloc avec de l'engagement, une bonne mentalité, des joueurs qui évoluent à leur meilleur niveau et un duo d'attaque qui crache le feu... tout ce qu'on ne voyait pas avec Ron Jans.

Pour le chroniqueur de Sport/Foot Magazine Marc Degryse, Mircea Rednic prouve qu'un nouveau coach peut tout révolutionner en quelques heures. Il y avait un Standard de nuit, on a maintenant un Standard de jour, et qui s'apprête à défier Lokeren ce vendredi à 20h30.

Pour le chroniqueur de Sport/Foot Magazine Marc Degryse, les joueurs-cadres du Standard n'ont pas pris leur responsabilités quand il le fallait, c'est-à-dire lorsqu'il était possible de prendre des points sur le terrain.

La direction du Standard a l'intention de sanctionner Jelle Van Damme, Sébastien Pocognoli, Laurent Ciman et Réginal Goreux pour avoir exprimé leur désaccord au sujet du licenciement de Ron Jans, jeudi en conférence de presse.

Sale temps pour les entraîneurs. La Gantoise a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Trond Sollied, a annoncé le club gantois ce mardi. Le Standard, qui s'est également séparé de son coach, Ron Jans, lundi soir, sautera-t-il sur l'occasion d'engager le Norvégien ?

L'entraîneur néerlandais Ron Jans a été remercié lundi par la direction du club de football du Standard. Le club, battu 3-1 dimanche à Mons lors de la 11e journée du championnat, vient de perdre cinq de ses six dernières rencontres.

Le Néerlandais Ron Jans était toujours entraîneur du Standard de liège lundi en début de soirée, selon le club liégeois. "Actuellement il est toujours en poste", a précisé le chargé de communication, Olivier Smets, qui n'a, cependant, voulu faire aucun autre commentaire sur le sujet et est resté très laconique.

Le soulagement, teinté de fierté, dominait du côté du Standard après la victoire étriquée sur le terrain de Mouscron-Péruwelz et la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de Belgique, mardi soir.