Tout sur Roland Duchâtelet

Habituel théâtre du sprint final de la saison, le bout du printemps s'est finalement animé en coulisses. Dans l'ombre des négociations, les luttes d'influence ont dominé le jeu, devenu plus politique que sportif. Bienvenue dans les salons du Royaume des Sept Couronnes.

Avant de trôner fièrement en tête du classement, Carolos et Liégeois ont mangé leur pain noir. Multiplié les coups bas et dégusté, par presse interposée, des saillies bien senties. Parce qu'en Wallonie, savonner la planche adverse a longtemps été un sport national. Mais ça, c'était avant. Avant que Bruno Venanzi et Mehdi Bayat s'acoquinent et que Zèbres et Rouches se trouvent des intérêts communs. Plongée dans une vieille rivalité aux faux airs de compagnonnage.

Présider le Standard est loin d'être une mission tranquille. Bruno Venanzi l'a appris à ses dépens, au cours d'un parcours qui atteint presque son cinquième anniversaire. Entre course financière, agents influents et principes tombés aux oubliettes, le gâteau pourrait avoir un arrière-goût amer.

Les Red Flames ont disputé 14 matches l'an dernier, elles n'en ont perdu qu'un seul : face aux États-Unis, championnes du monde. Depuis février 2019, Tessa Wullaert est la capitaine de l'équipe nationale féminine belge. Elle a aussi remporté la coupe d'Angleterre avec Manchester City et a loupé le titre de peu.

Le 9 novembre, il y aura trente ans que le Mur de Berlin est tombé. Dès ce moment, les clubs et les sportifs de RDA ont dû se frayer un chemin dans un monde nouveau. Près de trois décennies après la Réunification, le 3 octobre 1990, le passé laisse toujours des traces.

De retour au sommet de la pile de dossiers concernant l'avenir du football belge, la BeNeLigue semble plus palpable que jamais. Coup de bluff ou coup de génie ? Voyage dans les coulisses du grand marché belge du ballon rond.

Introduit au fil des ans dans le cercle du pouvoir, Christophe Henrotay était devenu un acteur important du grand marché mondial, dissimulé à l'ombre luxueuse du Rocher.

Éloigné du foot belge depuis son départ du Standard, en 2014, Jean-François De Sart est revenu aux affaires quatre ans plus tard, pour donner un coup de main à son vrai club de coeur, le FC Liège. Entretien avec le père de deux fils épanouis, ancien disciple de Robert Waseige, consultant pour une boîte d'audit et toujours à la tête d'une agence bancaire.

Pour sa cinquième saison à la tête du Standard, Bruno Venanzi semble enfin avoir ramené les Rouches là où il l'avait annoncé au début de son mandat. Reconstruction d'un retour au premier plan.