Tout sur Robert Lewandowski

Mardi soir, Jamal Musiala, 17 ans à peine, a ouvert son compteur-but en Champions League lors de la victoire du Bayern Munich sur la pelouse de la Lazio. Portrait.

Le Bayern Munich a été tenu en échec 3 buts partout par l'Arminia Bielefeld, où Michel Vlap a brillé avec un but et un assist pour son premier match, lundi, lors de la 21e journée du championnat d'Allemagne.

Il a entraîné la plus belle équipe de tous les temps à Barcelone et sublimé le jeu de possession. Il a dépoussiéré la Bundesliga et bousculé ses dogmes. Après avoir apprivoisé les codes de la Premier League, Pep Guardiola, le manager de Manchester City continue aujourd'hui de creuser son idée de jeu. Et de gagner. Article de Patrick Urbini issu de France Football.

L'Union européenne de football (UEFA) a dévoilé mercredi l'Equipe masculine et féminine de l'Année pour lesquelles les supporters pouvaient voter. Kevin De Bruyne est le seul Belge présent dans le meilleur onze de l'année 2020.

Le Polonais Robert Lewandowski a été élu Joueur de l'année 2020 lors de la cérémonie The Best FIFA Football Awards, qui s'est tenue de manière virtuelle. Le buteur du Bayern Munich a été préféré à l'Argentin Lionel Messi (FC Barcelone), lauréat l'année dernière, et au Portugais Cristiano Ronaldo (Juventus).

Cette année, France Football ne remet pas de Ballon d'Or. Sport/Foot Magazine a donc organisé sa propre élection. Les journalistes interrogés ont élu Robert Lewandowski, devant les Diables rouges Romelu Lukaku et Kevin De Bruyne.

Kevin De Bruyne reste sur une année 2020 fantastique à Manchester City. Le roi des assists figure dans la shortlist de la FIFA pour le trophée de Joueur de l'année.

Depuis l'arrivée de Hansi Flick sur le banc en novembre 2019, le Bayern Munich marche sur l'eau: cinq titres, des records comme s'il en pleuvait, et le rêve - réaliste - d'un doublé en Ligue des champions en mai.

Technique et subtilité, labeur et sang-froid, mais surtout une soif insatiable de buts et de succès. Un attaquant ne peut être plus parfait qu'Erling Haaland. Le Norvégien rate moins d'occasions que Robert Lewandowski, un de ses prédécesseurs au Borussia Dortmund.

Découvrez la chronique de Swann Borsellino, avec beaucoup d'amour pour le coach du Beerschot.