Tout sur RMP

Il n'a eu que huit matches pour sauver Mouscron-Péruwelz mais, après sept rencontres, c'était dans la poche. Glen De Boeck s'est livré à Sport/Foot Magazine et n'a pas éludé les questions sur Anderlecht, son ancien club.

A cinq journées de la fin de la phase classique, OHL, Mouscron et Westerlo se battent encore pour leur maintien. Les Louvanistes n'ont qu'un point d'avance sur leurs deux poursuivants. Qui survivra ?

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Standard sera à coup sûr en PO1. Par contre, ça risque d'être plus difficile pour Charleroi, sans parler de Mouscron qui va devoir batailler ferme pour éviter le maintien.

Mouscron-Péruwelz tient sa première victoire: les Hurlus ont battu le Club Bruges 2-1 vendredi lors du match d'ouverture de la 7e journée du championnat de Belgique.

Si tout se passe bien sur le terrain pour le RMP, ça se complique en coulisses et la licence n'a toujours pas été accordée.

Et si on parlait un peu de foot, de jeu, de sueur, d'émotions vraies, d'envie de gagner ? Ça ferait du bien parce que la semaine dernière, on a eu l'impression de revenir aux pires heures des championnats roumain, grec ou albanais avec un cortège de matches présumés arrangés. Des arrangements pour des amis. D'autres arrangements contre des ennemis.

Le pire pour Mouscron Péruwelz, ce n'est pas d'avoir égalé le record de 10 défaites d'affilée. Le pire, c'est qu'on n'a aucune raison de croire que l'aventure va bien se terminer.

Un bon transfert de janvier est souvent un transfert réfléchi en automne et réglé en décembre ou en tout début d'année. Certains clubs le comprennent. Pas tous. Pas le Standard, pas Mouscron.