Tout sur RIO 2016

2016 touche à sa fin. Sport/Foot Magazine a interrogé quelques pointures du football belge sur le moment sport qui a marqué leur année. Aujourd'hui, Daniel Van Buyten nous parle athlétisme.

Le 13 août dernier, Nafissatou Thiam remportait l'épreuve d'heptathlon aux Jeux. Mais avant son exploit à Rio et son retour sur les pistes belges, elle avait déjà connu des médailles, des bulles et des émotions fortes.

Deux paniers à fruits ("basket" en anglais) en hauteur, dans lesquels deux équipes de neuf collégiens envoient un ballon: le basket-ball est né, à la fin du 19e siècle, de l'imagination du pasteur James Naismith, avant de devenir sport roi aux Etats-Unis.

La Belgique est représentée à Rio par trois golfeurs: Chloé Leurquin, Nicolas Colsaerts et Thomas Pieters. Pour Leurquin, née à Rio, c'est un voyage empreint d'émotion.

Usain Bolt, Michael Phelps, Neymar... Les vedettes ne manqueront pas aux Jeux de Rio. Peter Sagan s'ajoute à la liste. Pas sur route mais en VTT et pas uniquement pour des raisons sportives.

Oubliez le Bradley Wiggins squelettique qui s'élançait à l'assaut des cols du Tour. Le Britannique s'est musclé. Il poursuit un objectif : l'or à Rio.

2016 est une année spéciale pour Neymar tant sportivement avec les Jeux et la Copa America que commercialement.

Dans l'ombre de Serena Williams, Martina Hingis (34 ans), ancienne numéro un mondial, opère un come-back réussi, mais en double.

En s'imposant à l'EURO de Bakou en juin, Charline Van Snick a prouvé, sa suspension purgée, qu'elle avait retrouvé son ancien niveau. Elle a surclassé ses adversaires, physiquement et tactiquement, en - 48 kilos, la catégorie la moins étoffée en judo féminin.