Tout sur Riccardo Ricco

Le cycliste italien Riccardo Ricco a finalement avoué ce mardi, devant le procureur anti-dopage du Comité Olympique italien, avoir pratiqué une auto-transfusion sanguine en février dernier, ce que le "Cobra" avait toujours nié.

A peine sorti de l'hôpital suite à son autotransfusion ratée, le cycliste italien Riccardo Ricco fait déjà parler de lui. Licencié ce week-end par son équipe Vancansoleil, le coureur transalpin s'est exprimé sur sa page Facebook : "la vengeance est un plat qui se mange froid".

Riccardo Ricco risque la radiation à vie pour dopage. Le cycliste italien a été hospitalisé dimanche pour un malaise dû à une autotransfusion. Déjà suspendu pour dopage, le coureur a avoué avoir replongé.