Tout sur Ricardo Sa Pinto

Depuis plusieurs mois, vous n'avez plus lu d'intervention d'un membre du Standard dans notre magazine. C'est le résultat d'un boycott voulu par le club, dont nous avons décidé de vous expliquer les causes et conséquences.

Pour sa cinquième saison à la tête du Standard, Bruno Venanzi semble enfin avoir ramené les Rouches là où il l'avait annoncé au début de son mandat. Reconstruction d'un retour au premier plan.

Ricardo Sa Pinto est le nouvel entraîneur du club portugais du SC Braga, a annoncé le club mercredi. L'ancien entraîneur du Standard, âgé de 46 ans, a signé un contrat de deux ans.

Le football, c'est de la passion. Pour les femmes aussi. A intervalles réguliers, nous donnons la parole à l'une d'entre elles, férue de ce sport. Cette semaine : Anne Ruwet (35 ans), présentatrice des soirées de Ligue des Champions sur RTL-TVI.

Si le Standard peut encore espérer sauter l'Antwerp et sauver les apparences, la campagne 2018-2019 n'aura été qu'une succession de désillusions. Avec comme conséquences de nouveaux chamboulements à tous les étages. Explications.

" L'imbécile " D'Onofrio clashe " l'anesthésiste " Venanzi, " le casseur " Bölöni tacle " le conflictuel " Sa Pinto, " Moïse " Preud'homme attaque Bölöni, etc. Depuis le retour de l'Antwerp en D1A, la relation avec le Standard est bouillante. Nouvel acte ce vendredi, dans un match entre deux concurrents directs ?

Face à l'Antwerp, Razvan Marin, le milieu de terrain roumain a démontré une nouvelle fois pourquoi son départ laissera un vide sur le terrain...mais pas dans les caisses. Retour sur le transfert du mercato, avant l'heure.

Avant qu'il ne réapparaisse sur les terrains contre Anderlecht, Merveille Bope Bokadi avait connu seize mois d'absence. Retour sur la longue période de calvaire du Congolais, qui s'impose aujourd'hui dans la défense rouche.