Tout sur Renaud Emond

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, la période de transferts illustre très bien la santé financière et la stabilité de nos clubs.

Le Standard a été le grand absent de la soirée du Soulier d'Or. Le club n'a plus gagné un trophée individuel depuis... 2009. Retour sur une interminable traversée du désert et explications. Pourquoi ce n'est pas le club liégeois qui s'est installé sur le toit de notre foot pendant dix ans, comme on l'avait pourtant prédit au moment des deux titres ?

Trois jours après avoir quitté officiellement le Standard pour le FC Nantes, Renaud Emond a joué ses premières minutes sous le maillot des Canaris en Ligue 1. L'ancien attaquant liégeois, 28 ans, est monté au jeu à la 67e minute de la rencontre face à Saint-Étienne remportée 0-2 par les Nantais.

Renaud Emond a paraphé un contrat de deux ans et demi en faveur du FC Nantes, a annoncé le club de Ligue 1 jeudi. L'attaquant belge de 28 ans quitte donc le Standard pour la Ligue 1, sa première expérience à l'étranger.

Entre occasions manquées et série en cours d'onze rencontres sans garder le zéro, entre le championnat et l'Europe, le Standard ne parvient pas à installer sa domination dans les deux rectangles. Analyse au microscope d'une efficacité disparue.

À l'image de Luis Pedro Cavanda, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

Zinho Vanheusden figure dans l'équipe de la semaine de l'Europa League, publiée vendredi par l'UEFA. Jeudi soir, le défenseur central du Standard de Liège a ouvert le score lors de la victoire in extremis des Liégeois contre Francfort (2-1) dans cette 4e journée du groupe F de la compétition continentale.

Aimer le foot, c'est à la fois être fier des Diables, de Bruges ou d'Anderlecht parce qu'on est Belges, fier du Standard ou de Charleroi parce qu'on est Wallons, ...et fier en ce moment de Virton si l'on habite la province de Luxembourg.

Le Standard n'a remporté qu'un seul de ses six derniers matches mais se positionne clairement comme le premier rival de Bruges dans la course au titre. Explications.