Tout sur Remco Evenepoel

Greg Van Avermaet a remporté dimanche la première édition du Tour des Flandres virtuel. Sur un rouleau connecté depuis son domicile, le coureur de CCC a démarré sur le Paterberg et a conservé 20 secondes d'avance sur Oliver Naesen. "J'ai tout donné sur le Paterberg et après il fallait se battre jusqu'à l'arrivée, comme en vrai", a réagi Van Avermaet au micro de Sporza.

Il y a quarante ans, Wilfried Meert était encore journaliste. Il est ensuite devenu organisateur du Mémorial. Quel regard jette-t-il sur quarante ans de sport et de reportages ?

Remco Evenepoel voit sa préparation pour le Giro, son premier grand tour, être fortement perturbée. Le jeune talent de Deceuninck-Quick Step aurait dû participer au Tirreno-Adriatico, mais la course à étapes italienne, a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Vendredi, il a réagi sur Twitter avec déception et compréhension.

A part Remco Evenepoel, aucun coureur belge n'est plus applaudi que Wout van Aert (25 ans). Pourquoi tant d'amour ?

Samedi, Olivier Deschacht (39 ans) joue pour la deuxième fois de sa carrière contre son Anderlecht, avec Zulte Waregem. Une semaine avant d'atteindre le cap magique des 500 matches en D1, le week-end prochain, contre le Standard. Il revient sur sept des 498 matches qui l'ont le plus marqué.

Depuis huit ans, (Deceuninck)-Quick-Step trône en tête des équipes qui comptent le plus de victoires. La plupart du temps, remportées dans les classiques printanières. Quels sont les secrets du manager Patrick Lefevere? À la veille du week-end d'ouverture de la saison belge, voici les dix commandements du Wolfpack.

La "Remcomania" a gagné la Belgique. Le jeune phénomène belge du cyclisme Remco Evenepoel, 20 ans, enchaîne les victoires depuis ses débuts chez les pros l'an passé, au point d'être déjà qualifié de nouveau Merckx.

Remco Evenepoel s'est offert une deuxième course par étapes en moins d'un mois. Le jeune prodige de Deceuninck-Quick Step, 20 ans depuis le 25 janvier, s'est permis le luxe de battre en outre le champion du monde de la spécialité, l'Australien Rohan Dennis dans le contre-la-montre de 20,3 km soldant le Tour d'Algarve dimanche au Portugal. Un Tour qu'il ajoute à son palmarès à la suite de sa victoire au Tour de San Juan il y a trois semaines à peine en Argentine. Et dire qu'il ne se sent pas encore "au meilleur de sa forme."

Remco Evenepoel est le vainqueur final du Tour de San Juan (2.Pro), en Argentine. La jeune pépite belge de Deceuninck-Quick Step a conservé son maillot de leader à l'issue de la 7e et dernière étape, dimanche, autour de San Juan (141,3 km), remportée par le Colombien Fernando Gaviria (UAE-Team Emirates).

Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick Step) a remporté mardi en Argentine sa première victoire de la saison 2020. Dans son maillot de champion d'Europe de la spécialité, le Belge de 20 ans à peine a survolé le contre-la-montre lors de la 3e étape du Tour de San Juan (2.Pro). Evenepoel a repoussé l'Italien Filippo Ganna à 32 secondes au terme d'un parcours long de 15,2 kilomètres seulement.

Remco Evenepoel fêtera son 20e anniversaire samedi. Le lendemain, au Tour de San Juan, il donnera les premiers coups de pédale de sa deuxième saison chez les pros. Il fait partie d'une nouvelle génération de coureurs qui se fait respecter et saisit sa chance. Ils sont plus jeunes et plus nombreux que jamais. Est-ce un hasard ?