Tout sur Red Devils

José Mourinho n'a pas souhaité s'étendre sur les détails de son licenciement de Manchester United, expliquant avoir encore un futur dans le football, dans une interview donnée à Sky Sports dans les rues de Londres mercredi.

Tout le monde se souvient de la saison 2012-2013, l'année du dernier sacre des Red Devils en Angleterre. Sir Alex Ferguson offrit à l'équipe son 20e titre, une fin de cycle rêvé. Cinq ans plus tard, les Mancuniens n'arrivent plus à reconquérir le trône de champion, et laissent le voisin, Manchester City, leur voler la vedette.

Le joueur, le manager et l'agent: depuis le début de la saison, Paul Pogba, José Mourinho et Mino Raiola enchaînent les piques, sur fond de performances en dents de scie. Pas le meilleur moyen de préparer Manchester United à l'entrée en Ligue des champions mercredi à Berne.

Manchester United a refait un stock de maillots flockés au nom "Zlatan Ibrahimovic" alors que l'attaquant des 'Red Devils' s'apprête à faire son grand retour au sein de l'équipe après de longs mois d'absence.

Zlatan Ibrahimovic, 36 ans, indisponible depuis avril en raison d'une rupture des ligaments croisés du genou droit et qui a rempilé pour une saison avec Manchester United en août, a déclaré qu'il avait l'intention de revenir "pour terminer ce que j'ai commencé".

Une chanson à la gloire de Romelu Lukaku véhicule des "stéréotypes racistes" contre l'attaquant belge de Manchester United, assure mardi l'association britannique "Kick It Out", qui combat les discriminations dans le football et appelle les Red Devils à l'interdire.

Bien vu Marc Wilmots ! C'est en effet Steven Defour, que l'on n'attendait pas forcément dans le onze belge vendredi sur la pelouse de Hampden Park, qui a concrétisé les espoirs de victoire des Diables Rouges en reprenant imparablement un centre de Kevin De Bruyne à la 37-ème minute (0-1). Kevin Mirallas, qui avait remplacé Fellaini, a même doublé le score (0-2) à une minute de la fin.