Tout sur Red Bull

C'est un sacre à son image: avec un panache frôlant l'inconscience et un soupçon de controverses, Max Verstappen est devenu champion du monde de F1 dimanche à Abou Dhabi en dépassant dans le dernier tour Lewis Hamilton, dont l'écurie Mercedes multiplie les recours contre cet incroyable dénouement.

Max Verstappen (Red Bull) a décroché dimanche le premier titre de champion du monde de Formule 1 de sa carrière. Le Néerlandais, profitant de l'entrée de la safety car à quelques tours de la fin, a dépassé le Britannique Lewis Hamilton dans le dernier tour du Grand Prix d'Abou Dhabi, 22e et dernier rendez-vous de la saison.

Au comble de l'émotion, Max Verstappen a qualifié de "dingue" sa marche vers le titre mondial des pilotes de Formule 1 2021 après sa victoire dimanche face à son rival Lewis Hamilton lors du Grand Prix d'Abou Dhabi.

Max Verstappen (Red Bull) a signé samedi la pole position lors des qualifications du Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, 22e et dernière manche du championnat du monde. Le Néerlandais a bouclé les 5.281 km du circuit de Yas Marina en 1:22.109, devançant son rival pour le titre Lewis Hamilton de 371 millièmes.

Un crash en qualifications, deux drapeaux rouges, un nouvel accrochage entre Max Verstappen et Lewis Hamilton et encore de la rancoeur: il s'est passé énormément de choses au Grand Prix d'Arabie saoudite, où le Britannique a remporté une victoire importante.

Ce dimanche, les pilotes de F1 ont pris la direction de Budapest pour la 11e course de la saison. Une météo capricieuse a rendu le départ compliqué et a poussé plusieurs pilotes à la faute. Le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), après un freinage tardif au premier virage, a emporté avec lui 4 autres pilotes forcés à l'abandon. Mais s'il faut retenir une chose de ce Grand Prix, c'est la première victoire dans l'élite pour le jeune Français Esteban Ocon ainsi que pour l'écurie Alpine.