Tout sur Red Bull

Depuis sa fondation en 2009, le RB Leipzig ne cesse de progresser et s'installe aujourd'hui sur le devant de la scène nationale. Pourtant, cette ascension fulgurante n'a pas toujours été perçue comme positive pour le football allemand, qui tient à ses principes et valeurs historiques.

Vingt-huit coaches se sont déjà installés sur un banc de l'élite belge cette saison. Certains en ont même eu plusieurs. Parce qu'à l'heure de choisir leur nouveau coach, nos clubs ne sont pas toujours les plus originaux. Encore moins les plus rigoureux. Tour de manège avec une question en refrain: comment les clubs de Pro League choisissent-ils leur coach?

C'est peut-être le plus grand challenge du football version Covid-19: mais qui va réussir à offrir quelques frissons aux observateurs? Car entre l'infernale répétition des matches, les joueurs touchés par le virus et l'indigeste cocktail blessures-méformes physiques, trouver un bon match de football à regarder n'est plus une tâche aisée.

Traditionnellement caricaturée en mercato correctif, la fenêtre hivernale est aujourd'hui devenue aussi importante que sa pendante estivale. Et une bonne occasion de faire le point sur les tendances du moment. À l'heure de l'expansion des datas et d'un football plus mondialisé que jamais, comment faire pour taper dans le mille? Paroles de spécialistes.

Déjà auteur du meilleur chrono vendredi matin lors de la première séance et samedi matin de la troisième, Max Verstappen (Red Bull) a signé la pole position à l'issue des qualifications du Grand Prix d'Abou Dhabi, 17e et dernière épreuve du championnat du monde de Formule 1, samedi après-midi sur le circuit de Yas Marina (5,554 km). Verstappen signe la 3e pole de sa carrière, et la première de la saison, en 1:35.246.

Le Mercedes-AMG Petronas Team a remporté son septième titre de champion du monde d'affilée. Ce sera également son septième titre en constructeurs. L'architecte de ce succès ? L'Autrichien Toto Wolff (48 ans), le patron d'écurie le plus titré de F1. Portrait.

Il a mené le RB Leipzig de la D4 aux demi-finales de la Champions League et a failli entraîner l'AC Milan. Comment Ralf Rangnick a mué le " football " en " Ralfbal " ?

Il aura suffi de quelques courses en 2019 pour deviner l'issue de la saison de F1: une sixième couronne pour Lewis Hamilton et un sixième sacre consécutif pour son écurie Mercedes. Peut-on espérer un scénario plus haletant en 2020 ?