Tout sur Real Madrid

Du bistouri au drapeau d'arbitre assistant! Sous les projecteurs cette semaine après avoir réalisé une opération de changement de sexe ayant duré 17 heures, le chirurgien espagnol César Noval va troquer sa blouse pour un maillot et un short samedi afin d'arbitrer le Real Madrid.

En réalisant un transfert utopique, la Juventus a rendu du prestige à la Serie A. Alors que les autres clubs font de leur mieux pour s'accrocher, elle rêve de Ligue des Champions. Cristiano Ronaldo (33 ans) doit l'aider à atteindre son objectif.

Deux proches de Karim Benzema, soupçonnés d'être impliqués dans une tentative d'extorsion visant une connaissance du footballeur français, ont été mis en examen jeudi, a-t-on appris de source judiciaire.

L'intérimaire a fait son trou! Nommé "provisoirement" fin octobre, Santiago Solari a été confirmé lundi comme entraîneur de plein exercice au Real Madrid, à la faveur d'un spectaculaire redressement de l'équipe merengue: quatre victoires en autant de rencontres pour dissiper la crise.

Très discret dans les médias, le milieu croate du Real Madrid a fait une exception pour parler de lui (un peu), du Ballon d'Or, et surtout de jeu (beaucoup) avec une conception altruiste qui tranche un peu dans ce milieu individualiste.

Le Real Madrid affrontera Valladolid samedi en Liga. L'Argentin Santiago Solari, entraîneur intérimaire après le licenciement de Julen Lopetegui, n'a pas donné d'indication sur son gardien titulaire.

Humilié dimanche à Barcelone (5-1), le Real Madrid a tranché dans le vif lundi en annonçant le renvoi de son entraîneur Julen Lopetegui et la nomination "provisoire" de l'Argentin Santiago Solari, technicien de la réserve, pour assurer l'intérim avant l'arrivée d'un successeur.

"Je sentais à l'intérieur du club, surtout de la part du président (Florentino Pérez), qu'on ne me considérait plus comme au début". Cristiano Ronaldo revient sur les raisons de son départ du Real Madrid pour la Juventus dans un entretien à paraître mardi dans France Football.

Dimanche, c'est un Real Madrid en crise qui se rend chez un Barcelone décapité, privé de Messi jusqu'à la mi-novembre.

Dimanche, c'est un Real Madrid en crise qui se rend chez un Barcelone décapité, privé de Messi jusqu'à la mi-novembre.